Francfort inaugure un musée dédié à la musique électronique

Ça s’appellera le MOMEM, ce sera le premier du genre en Europe et techniquement, pour les ravers, c’est à 3H30 de Paris en train.

La nuit au musée. Elle en a fait du chemin ; il y a encore 20 ans, la techno faisait encore peur au plus de 30 ans, et on ne compte plus le nombre de raves sauvages à s’être fait interdire, en France et ailleurs, à l’époque où les médias dépeignaient encore le mouvement naissant comme un gros repaire de drogués. Changement de situation en 2018 : 2XLC, aka Andreas Tomalla, aka le père du terme « techno » (cf ses « Techno Party » dans les 80’s), se voit remettre les clefs de la ville de Francfort où il ouvrira au printemps, et très officiellement, un musée des musiques électroniques.

Deuxième musée électronique au monde. Outre le fait que le MOMEM, pour Museum of Modern Electronic Music, est une première européenne, il n’est rien de moins que le deuxième au monde à n’être dédié qu’au BPM – le premier étant logiquement situé à Detroit. La devise du lieu, elle, est empruntée à Brian Eno : « La musique est la clé de la technologie. » Et c’est donc logiquement que le musée proposera aux spectateurs de s’imprégner du beat via des expériences sensorielles, des expos interactives et bien sûr, des workshops assurés par des DJ’s.

Merci pour le MOMEM. Bonne nouvelle aussi pour tous les clubbers dégoûtés d’avoir été recalés la nuit précédente au Berghain : l’entrée au MOMEM sera gratuite, puisque le lieu, hébergé dans les locaux du Musée des enfants de la ville, devrait être financé par les dons des visiteurs (vous pouvez déjà contribuer ici). Devancée par le hip-hop mais toujours en avance, la musique électro peut donc applaudir des deux mains pour cette initiative vivante qui, on l’espère, lui permettra d’éviter la muséification qui a depuis bien longtemps contaminé son grand frère, le rock ’n’ roll.

Plus d’infos sur le site officiel du MOMEM.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS