Le festival de Glastonbury interdit les bouteilles en plastique

À partir de 2019, les festivaliers deviendront plus responsables, qu’ils le veuillent ou non.

Plastic beach. Un peu partout sur la planète, à l’approche de l’été, c’est la même scène chaotique. Des hectares entiers ravagés par le passage de mélomanes où, une fois les concerts finis, la pelouse est recouverte par des centaines et des centaines de détritus, de sacs, de soutiens-gorge même et, bien sûr, de bouteilles en plastique. Quand on sait que ces dernières mettent entre 100 et 1000 ans pour se décomposer, il y a un peu urgence à changer les habitudes. Aussi, le plus grand festival au monde (135 000 personnes en 2017) a décidé de montrer l’exemple.

Pas de Glasto en 2018. On finit par l’oublier, mais le festival de Glastonbury a été fondé par un agriculteur local, Michael Eavis, sur sa ferme, en 1970. Même si l’événement a grossi d’année en année, il a été rapidement décidé de faire se reposer la terre tous les cinq, six ans. Ce sera le cas en 2018, où les fans devront se rabattre sur d’autres festivals européens (Roskilde par exemple). La fille de Michael, Emily, a donc profité de cette année entre parenthèses pour annoncer que désormais les bouteilles en plastique étaient officiellement bannies – plus d’un million ont été utilisées pendant les cinq jours de l’édition 2017. À la place, des bouteilles en acier inoxydable ainsi que des aires gratuites de distribution d’eau.

Message in a bottle. Même si on se doute bien que tout le monde ne carbure pas à l’eau, cette initiative permettra, on l’espère, de faire des petits partout sur la planète. En France, c’est le festival We Love Green qui se veut le plus écoresponsable, avec notamment des sonos et lumières fonctionnant à l’énergie verte et des fontaines d’eau gratuite pour éviter, justement, la pollution plastique qui transforme n’importe quel terrain en champ de guerre.

Et si l’absence de Glastonbury en 2018 vous colle une dépression, voici une autre bonne nouvelle : la BBC vient d’annoncer un festival de remplacement qui aura simultanément lieu en Écosse, en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord. Beck, Noel Gallagher, Taylor Swift ou Ed Sheeran ont déjà confirmé leur présence mais pour le coup, cette programmation a pour l’instant le même goût que la bière sans alcool.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS