« Faith », le hit de Stevie Wonder et Ariana Grande qu’on n’attendait pas

Que vous aimiez les comédies musicales avec des petits cochons roses ou pas, et que vous le vouliez ou non, « Faith » est un tube de fin d’année sur lequel n’aurait certainement pas craché Pharrell Williams. C'est extrait de la B.O. du dessin animé « Tous en scène », à paraître en janvier.

Sur internet, les complotistes font tourner une blague depuis plusieurs années : le chanteur de Get Lucky et de la moitié des cartons des quinze dernières années serait immortel. Photo à l’appui, il est vrai que plus Pharrell vieillit et moins il semble… vieillir. Démonstration.

Assez troublant, c’est vrai. Mais c’est un peu vite oublier qu’en terme de cure de rajeunissement, avant Pharrell, il y avait déjà : Stevie Wonder. Signé à l’âge de 11 ans à l’époque où la télé était encore en blanc et noir (1962) et présent dans la pop music depuis plus longtemps que n’importe qui, Little Stevie a fêté ses 66 ans en 2016 avec un morceau à priori inoffensif enregistré avec Ariana Grande, trois fois plus jeune que lui (elle a 23 ans) et surnommée « la nouvelle Mariah Carey » (ce qui n’est jamais bon signe). Le titre en question, Faith, est une bombe soul telle qu’on en voit passer une fois tous les quarante ans. Et c’est aussi l’occasion pour Stevie de remettre les pendules à l’heure : le patron du R’n’B, c’est toujours lui.

Forcément, Faith fait beaucoup penser aux titres Runnin et Happy de Pharrell Williams, à moins que ce ne soit l’inverse. Pour info, le dernier album de Stevie Wonder remonte à 2005 et l’une de ses dernières apparitions marquantes remonte à 2014, année où il rejoint les Daft Punk lors des Grammy Awards pour jouer… Get Lucky. Évidemment, toute ressemblance avec d’autres personnages fictifs ou ayant déjà existé ne serait que purement fortuite.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS