Qui es-tu Angèle, sœur de Roméo Elvis et chouchou de Damso ?

En première partie d’Ibeyi et de Damso ou en featuring avec Caballero et JeanJass, Angèle a la cote ces derniers mois. Portrait de cette jeune Belge qui est d’ores et déjà bien plus que la petite sœur de Roméo Elvis.

Génération Y. Au début des année 2000, l’homme d’affaire Rupert Murdoch avait prévenu : avec Internet, il serait facile de se faire plein de nouveaux ami(e)s. En 2017, on peut dire qu’il avait amplement raison : c’est par exemple via YouTube qu’on a découvert la chanteuse Angèle Van Laeken via une cover de Bruxelles de Dick Annegarn. C’était il y a quelques mois et on était illico persuadé d’avoir trouvé là une fidèle alliée.

Entre Ella Fitzgerald et Hélène Ségara.

Fille de ? Oui, mais pas que. On ne s’était visiblement pas trompé quand on sait que la Bruxelloise, petite sœur de Roméo Elvis (et donc, accessoirement fille de Marka, musicien reconnu, et de Laurence Bibot, comédienne et humoriste) commence à faire parler d’elle un peu partout : ces dernières semaines, on l’a entendue poser sa voix sur Ma Story de Caballero et JeanJass, on l’a vue en live aux côtés de son frère pour le titre J’ai vu (1,4 millions de vues) et on peut désormais l’entendre chanter en première partie de Damso et d’Ibeyi à travers la France et la Belgique.

Second degré. Angèle ne se prend pas pour autant au sérieux. Son timbre éraillé a beau être parfaitement adapté aux mots les plus denses, solennels et ténébreux (« Je veux pas crever d’amour / Crever d’avoir faim tous les jours »), c’est bien avec certain détachement que cette jeune femme de 21 ans se présente au public. Comment ? En citant aussi bien Ella Fitzgerald et la musique classique que l’électro et Hélène Ségara comme influences, en posant avec des spaghettis sur la tête sur la photo de sa tournée, en osant les vidéos absurdes sur Facebook ou encore en créant des photomontages délirants sur Instagram. Comme celui-ci, à la coule, aux côtés de Beyoncé.

La pianiste. Toute cette dérision tomberait pourtant à plat (pays) si elle n’était pas accompagnée d’un savoir-faire musical évident, et de ce petit quelque chose qui permet à Angèle de reprendre avec tendresse des monuments tels que Les amoureux des bancs publics. Mais aussi de se lancer dans de subtiles mélodies piano-voix, chantées à la fois en français et en anglais, souvent au croisement de la pop et de l’électro, et parfaitement taillées pour conquérir le cœur du grand public.

Toutes les dates d’Angèle sont à retrouver ci-dessous :

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS