En 2019, ça fait pile 20 ans que Phoenix domine la French pop

Et pour fêter ça, Thomas Mars et ses copains annoncent la sortie du livre « Liberté, égalité, Phoenix », un ouvrage anniversaire où Phoenix se raconte à travers toutes les époques. "For fans only."

Les Poulidor de la pop. Quand Heatwave, leur premier single, est sorti un beau jour de 1999, rares sont les critiques musicaux qui auraient parié que, deux décennies plus tard, Phoenix serait non seulement là, mais également connu mondialement. Physiques de geeks sortis d’une mauvaise série AB Productions, musique pop à des années lumières de Motörhead, le groupe n’avait au départ pas beaucoup de cartes dans sa manche pour s’imposer sur la planète des tubes. Le plus surprenant dans tout ça ? À leurs débuts officiels, Deck D'Arcy, Thomas Mars et Christian Mazzalai avaient déjà 10 ans de musique dans les pattes puisque leur premier groupe remonte au début des années 1990.

C’est l’une des surprises du livre qui sortira le 15 octobre, Liberté, égalité, Phoenix : personne n’avait misé sur eux, et pourtant les mecs de Phoenix ont réussi là où d’autres, plus rock, se sont pris les pieds dans le tapis.

Composé pour moitié d’entretiens menés par Laura Snapes, rédactrice en chef adjointe du Guardian, le livre remonte le fil de cette drôle d’histoire qui les verra côtoyer Sofia Coppola, récupérer un Grammy aux USA (pour "Wolfgang Amadeus Phoenix") puis déchainer l’hystérie partout où le groupe passe, sans relâche, depuis vingt ans. Une destinée à la Daft Punk pour ces Versaillais qui, à l’heure du bilan couché sur papier, offriront également des photos souvenirs dans cet ouvrage de 250 pages.

Et le "pire" dans tout ça est que l’histoire n’est pas terminée. Si le dernier album en date (“Ti amo”) remonte à 2017, le groupe n’a à ce jour pas prévu de prendre sa retraite. Pour ça, il peut compter sur son look d’éternels adolescents (un point pour eux, à l’inverse des Daft Punk par exemple). Une anomalie qui perdure, en somme, et que les fans pourront parcourir dès le 15 octobre grâce au livre édité en tirage limité. Il est déjà possible de le précommander en cliquant ici, et on appréciera ce paradoxe : Liberté, égalité, Phoenix ne sera disponible qu’en version anglaise. Le comble du chic pour ce groupe jamais lost dans ses translations.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS