Discogs dévoile la liste des disques les plus cotés de l'année

Bonne nouvelle : le célèbre site des collectionneurs vient de sortir un "Holiday Guides" avec les disques les plus recherchés en 2017, ceux dont la cote monte et ceux les plus rares. À quelques semaines de Noël, armez-vous de papier cadeau de 33x33cm.

Le plus grand marché de Noël pour les fans de musique est forcément sur Discogs, qui connecte les disquaires et collectionneurs du dimanche du monde entier. Voici donc une sélection issue de ses statistiques pour vous orienter sur les disques à déposer sous le sapin.

Les vinyles que tout le monde veut. Sans surprise, ça fait plus de quarante ans que le « The Dark Side Of The Moon »  de Pink Floyd s’écoule comme des petits pains, et c’est pareil sur Discogs. Leur « Wish You Were Here » est aussi dans le classement alors qu’on aurait plutôt misé sur « The Wall », en particulier à la frontière mexico-américaine.

Idem pour le « The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars » de David BowieToujours dans la nostalgie, les adeptes de Discogs misent sur des valeurs sûres. Si les deux Led Zeppelin qui sont aussi dans le classement peuvent avoir un goût biaisé de Mon Chéri pour la plupart des gens, cet album de David Bowie en 1972 fond sous la langue de toutes les générations.

Les vinyles les plus collectionnés en 2017. Le nouvel album des frères Dessner de The National semble être le disque de 2017 le plus recherché. « Sleep Well Beast », en revanche, ne réchauffera pas l’atmosphère si vous l’offrez à une belle-sœur qui vient de perdre son hamster.

À glisser dans tous les chaussons, le dernier album de Slowdive est aussi dans le radar des « Discogs Fans ». Avec ce disque, le groupe prend de la hauteur avec une exigence pop qui pourrait faire oublier London Grammar à vos petits frères. À noter qu’on retrouve également dans le classement le « This Old Dog » de Marc DeMarco.

Et pourquoi pas une cassette ? Parmi les cassettes les plus collectionnées en 2017, on retrouve « Big Thief », dernier souffle folk-rock de Brooklyn dont la pochette est certainement l’une des plus touchantes de l’année. C’est presque dommage de se priver de sa version vinyle. L’album évoque les tourments de la vie de famille… Vous pouvez peut-être même l’acheter par lot.

Bonus. Bien que Mariah Carey se retrouve dans la sélection des albums les plus prisés à Noël, on vous redirige direct vers James Brown, qui a lui aussi cédé aux carillons des rentables reprises de fin d’année, mais avec un peu plus de soul que Sia par exemple, qui elle aussi veut se faire une place dans la boule à neige cette année.

Et pour la sélection complète, c’est par là. 

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS