Le FN a son Youtubeur musical (et ça fait peur)

Depuis quelques mois, un certain DIK clame son soutien en chanson à Marine Le Pen, sans qu'on sache réellement qui se cache derrière ses détournements musicaux à charge contre Macron, Hamon, Fillon, etc. Entre FM et FN, décryptage.

Ils veulent du rock FN. Rarement une campagne présidentielle aura autant incité les musiciens amateurs à prendre le micro. C’est parfois rigolo et ouvertement décalé, d’autres fois clairement gênant. À l’image de DIK, autoproclamé « chanteur du FN » sur sa chaine YouTube.

Macron, petit micron. Forcément, peu d’infos circulent sur ce fervent soutien de Marine Le Pen. À peine sait-on qu’il compte plus de 5 000 fans sur sa page Facebook et qu’il accumule les morceaux au message clairement douteux depuis quelques mois. Tous, voués à la gloire du FN ou à charge contre les opposants du parti et de ses idéaux. Après avoir appelé à chasser les migrants il y a un an (« Nous ne voulons pas de vous, nous n’avons que faire de vous. Dehors les migrants. Alors allez voir ailleurs, la France n’est pas une poubelle »), le mec a clairement intensifié sa démarche ces derniers temps. Et Macron, forcément, en prend pour son grade.

Qu’il s’attaque à Emmanuel Macron, à François Fillon ou à Benoît Hamon, le doute, à chaque fois, n’est pas permis. Les refrains sont éloquents, les mélodies aussi réactionnaires et ringardes que la France prônée par le populisme de droite, et les commentaires… flippants. Ainsi, on peut trouver celui-ci sous la vidéo d’On veut du rock FN : « Excellent, évidemment les bobos, socialos ne vont pas aimer. Vivement un prochain morceau et pourquoi pas un CD. Bravo Dik. Vive les Patriotes, vive le FN. » On aimerait croire à une mauvaise blague, mais après une énième remarque sur « France islamisée », un seul constat s’impose : la consternation.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS