Comment Diana Ross est devenue la reine de l'Internet

Certains la confondent encore avec Donna Summer, mais à la différence de l’interprète de « I feel love », Princesse Diana est toujours vivante. Et à en croire son activité sur les réseaux sociaux, la chanteuse de 73 ans n’a pas dit son dernier mot.

Bernard Pivot de la Motwn. Sur Twitter, rares sont les célébrités à être véritablement inspirantes. Surtout si la célébrité en question a dépassé l’âge de la retraite. En France, Bernard Pivot distille son bouillon de culture à travers des tweets quotidiens plus inspirés que la majorité des punchlines du rap de 2017 ; un vrai régal en 140 caractères qui ravit tous les amateurs de bon mots et d’aphorismes.

De l’autre côté de l’Atlantique, on ne l’avait pas vu venir mais c’est une vieille chanteuse qu’on pensait enterrée qui joue ce rôle à travers des tweets pleins de sagesse, tous partagés plusieurs milliers de fois. Celle qui a débuté sa carrière avec les Supremes en 1959 semble effectivement à l’aise avec ce mode de communication, au point qu’on en vient à se demander, en lisant les messages ci-dessous, si madame Ross n’est pas tout simplement le coach de vie qu’on attendait.

I'm not a writer but here's a song idea Song idea
"It all get better"

— Ms. Ross (@DianaRoss) June 4, 2015

 

let yourself off the hook
be all right with whatever it is. stop explaining yourself to others stop explaining yourself to yourself

— Ms. Ross (@DianaRoss) July 10, 2015

 

How we respond to life is what defines us ,decide !

— Ms. Ross (@DianaRoss) April 17, 2016

 

If you think you can, you can, if you think you can't you can't, YOU CAN !

— Ms. Ross (@DianaRoss) August 5, 2015

 

PUSH THE RESET BUTTON!

— Ms. Ross (@DianaRoss) January 9, 2016

 

13 abonnements sur Twitter. Sans être omniprésente, sans polémiques quotidiennes comme tant de stars actuelles ou disparues (coucou Whitney Houston), Diana Ross est donc – surprise – devenue une influenceuse pour la nouvelle génération, à commencer par Solange et Beyoncé qui peuvent franchement lui dire merci. Hasard ou coïncidence (on ne croit pas), l’interprète légendaire de Upside down ne suit que 13 autres comptes sur Twitter, dont ceux des sœurs Knowles, mais aussi ceux de Rihanna, Alicia Keys ou Pharrell Williams. Autant de stars actuelles qui ont pioché dans l’univers strass de la black diva pour faire carrière. Bilan : depuis 2014, Diana Ross n’a tweeté que 174 fois (à peu près le même volume que Kanye West en 24 heures) mais chacun de ses messages est écouté.

 

Insta-star. Comme si cela ne suffisait pas, Ross possède également un compte Instagram où la mamie connectée s’impose le même régime : 8 publications, mais 66 000 abonnés. La mère de toutes les chanteuses américaines du moment, dans un mélange de sincérité et d’auto-promotion, y évoque son retour sur scène à Las Vegas, sa nomination aux American Music Awards pour l’ensemble de sa carrière et la sortie d’un nouvel album, « The Legacy Collection », qui permet de rappeler à tout le monde qui est la patronne. Une manière détournée, aussi, de se répondre à elle-même lorsque, en juillet 2015, celle-ci s’étonnait que plus personne n’écrivait de lettres d’amour. La sienne, au moins, est très attendue.

Heartbeats , no one writes love letters any more , Why?
I think of you !

— Ms. Ross (@DianaRoss) July 9, 2015

 

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS