Depuis 5 ans, Robbie Williams et Jimmy Page se prennent la tête au tribunal à cause d'une piscine

Les deux musiciens sont voisins et leur principal sujet de discussion, visiblement, c'est la rénovation d’une piscine. Pas sûr qu'ils partent en vacances ensemble.

Papy Jimmy. C’est ce qu’on appelle des problèmes de riches. Quand en 2013, l’ancien chanteur de Take That achète pour 19 millions d’euros la Woodland House, une maison située dans l’Ouest londonien, l’Anglais a bien l’intention d’y faire quelques travaux. Il veut notamment rénover la piscine et le gymnase au sous-sol. Mais c’était sans compter sur Jimmy Page qui habite la maison d’à côté depuis 1972 et qui s’est opposé depuis le début au projet de Robbie Williams. Le motif : l’ancien guitariste de Led Zep a peur que les vibrations lors des travaux mettent en danger sa maison. Et qu’il y ait trop de bruit.

Too Much Noise. D’après le Guardian, après cinq ans de conflit et de bataille juridique, Robbie Williams aurait obtenu l’autorisation de commencer les travaux. Selon certaines informations, des détails devront être réglés entre les deux artistes et Williams se devra de respecter certaines conditions concernant les inquiétudes de Page, comme le bruit. Une inquiétude qui avait déjà, en 2016, poussé Robbie à traiter Jimmy de « malade mental » et à l’accuser d’avoir espionné et enregistré les ouvriers pour voir s’ils faisaient trop de bruit.

Rien lâcher. Et Jimmy ne semble pas tout à fait prêt à en rester là : « Je continuerai à me défendre jusqu'à ce qu’on m’entende », a déclaré Page au Daily Mail. « Le conseil a le devoir de protéger les bâtiments classés comme celui-ci. ». C’est juste une piscine Jimmy, laisse couler. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS