Débat : le jeu vidéo est-il l'avenir de la musique ?

Entre les B.O. de jeux composées avec 110 musiciens (Red Dead Redemption II) et les apparitions de plus en plus fréquentes d’artistes dans les jeux vidéo, on se pose réellement la question.

Rester dans le (video) game. Combien de personnes ont découvert Club Foot de Kasabian avec PES 2005 ouTony Hawk’s Project 8 ? La musique et le jeu vidéo, c’est une histoire d’amour qui dure depuis plusieurs années. Mais récemment, la manière dont les artistes contribuent et interagissent avec l’univers des gamers a évolué. Et depuis que le secteur du jeu vidéo dépasse, en termes de bénéfices, celui de la musique, certains artistes tentent des coups pour « rester dans la game ». Au point de se demander si le jeu vidéo n’est pas l’avenir de la musique, tant l’engouement autour des consoles dépasse aujourd’hui l’entendement. 

Un concert dans un jeu vidéo. Le 2 février 2019, le DJ américain Marshmello s’est produit devant des millions de spectateurs. Ce n’était pas à New-York où à Rio de Janeiro mais dans Fortnite, un jeu vidéo en ligne qui bat tous les records depuis sa création. Pour cette performance, une scène virtuelle avec des animations spéciales avait été installée à Pleasant Park, une zone du célèbre jeu. Feux d’artifice, personnages qui dansent et une quinzaine de minutes de concerts. Résultat : le buzz est incroyable et plus de 10 millions (au bas mot) ont assisté au spectacle 2.0. Mieux que Rod Steward sur la plage de Copacabana en 1994, pourtant considéré comme le plus gros concert de tous les temps. 

Le futur sera virtuel. Alors certes, la performance du DJ n’était pas un vrai concert, d’où la comparaison un peu facile. Mais on assiste à une évolution dans la manière de communiquer autour de sa musique, et le jeu vidéo en ligne semble être un terrain de jeu amusant pour promouvoir ses chansons. Et gagner des fans. Après sa performance, l'artiste a touché le jackpot : 260 000 nouveaux followers sur Instagram et 62 000 sur Twitter.

Est-on en train d’assister à une révolution des concerts ? Peut-être bien. Un mois avant l’apparition de Marshmello dans Fortnite, un festival avec 50 artistes, intitulé ironiquement Fire Festival, a été organisé dans le jeu Minecraft. Fini les pintes à 10 euros, la queue et la foule en délire, le futur des performances live se passera dans votre salon, avec un casque de réalité virtuel sur la tête ou dans un jeu vidéo. Et si vous êtes encore dubitatifs, n’oubliez pas que l’une des plus grandes popstar du moment au Japon est Hatsune Miku, un avatar virtuel.

20 millions. Au-delà des performances sur scène, les B.O. de certains jeux sont de vrais chef d’œuvres. Paul McCartney, Kanye West ou encore Trent Reznor ont tous déjà participé à la compostions de musiques pour le jeu vidéo. Mais récemment, c’est la BO de Red Dead Rédemption 2 qui a (beaucoup) fait parlé. Les musiques ont été composées par 110 musiciens, dont Jon Theodore - le batteur des Queens Of The Stone Age - ou encore Willie Nelson, figure de la musique folk. Une façon pour les artistes d'attirer un public jeune et de toucher un grand nombre de personnes.

Car selon Rockstar Games, plus de 20 millions de copies du jeu ont été vendues (c’est donc, au moins, 20 millions d’auditeurs). À titre de comparaison, le plus gros vendeur en musique, Ed Sheeran, ne comptabilisait (que) 6,2 millions de d'albums vendus sur l'année 2017. Des chiffres qui laissent à réfléchir sur l’avenir de la musique et du jeu vidéo. Tout sauf un game over.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS