Pas de Coachella pour PNL

Ils devaient être l’une des attractions de l’édition 2017, mais la politique anti-immigration de Donald Trump semble en avoir décidée autrement.

Pas de visa, pas de Coachella. L’annonce de leur participation au Coachella 2017, voilà quelques mois, avait déclenché une avalanche de commentaires (positifs ou pas) sur les réseaux sociaux ; bis repetita mais cette fois dans l’autre sens, puisque le duo vient de prendre la parole sur sa page Facebook pour annoncer qu’il ne pourrait pas être à l’affiche du festival Californien. La raison ? Une interdiction de territoire pour l’un des deux frères (a priori Ademo) en raison d’un casier judiciaire pas assez… vierge.

Le monde… ou rien. Après la débâcle du festival South By South West, où plusieurs groupes étrangers avaient déjà été recalés à cause de leurs pays d’origine, une nouvelle fois c’est la politique anti immigration de Donald Trump qui semble responsable de cette annulation. L’excès de zèle des douaniers ne semblant pas avoir de limite (même l’un des fils de Mohamed Ali s’est récemment retrouvé bloqué à l’aéroport à cause de son nom pas assez « américain »), on souhaite bien du courage à Ademo et N.O.S pour tenter de régularisation leur situation avant le 23 avril, date de leur second concert prévu à Indio.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS