D’Iggy Pop à Parcels et Aretha Franklin, toutes les pépites du Disquaire Day 2019

Comme tous les ans depuis 2011, le Disquaire Day français revient le 13 avril avec une flopée de vinyles inédits et exclusifs vendus chez plus de 200 disquaires indépendants, partout en France. L’occasion de faire le point sur tous les bons plans prévus cette année.

Attention, cargos cultes. C’est devenu un rituel : au mois d’avril, des files d’attente partout chez les disquaires partenaires et des fans de disques, tous âges confondus, prêts à patienter pendant des plombes, comme à un concert de BTS, pour claquer leurs économies dans des éditions originales de leurs artistes préférés. En 9 ans, le Disquaire Day s’est facilement imposé dans les mentalités, pour le bonheur des fans précités, certes, mais aussi pour celui des disquaires qui réalisent souvent, en une seule journée, l’équivalent de plusieurs semaines de vente.

En 2019, les collectionneurs trouveront encore une fois des motifs à la dépense puisque ce sont 230 références qui seront proposées le samedi 13 avril, avec un mix entre rééditions, picture-disc et autres 45 tours collector.

Quoi de neuf, dans le détail ? Un vinyle regroupant les singles d’Aretha Franklin chez Atlantic, un live d’Elton John à Moscou, un autre d’Iggy Pop à l’Hippodrome de Paris en 1977, un vinyle anniversaire de La vie de Brian des Monty Python (qui fête presque ses 40 ans), deux disques de Motörhead, une édition mono du « A saucerful of secrets » de Pink Floyd, le mythique vinyle du festival de Woodstock en version mono ou encore un album live des Doors à Londres. Et tout cela, bien sûr, ne représente qu’une toute petite partie du butin proposé par le Disquaire Day.

Rebotini en parrain. Avec son physique d’armoire à glace et sa moustache de mafieux, Arnaud Rebotini mérite doublement son titre de parrain de l’édition 2019. Acclamé depuis des années par les puristes, reconnu par la profession pour sa B.O. de 120 battements par minute, il est cette année l’ambassadeur du Disquaire Day et cela résonne certainement en son for intérieur, puisqu’il a lui-même été disquaire dans les années 1990.

Quoi qu’il en soit, la liste complète des disques proposés en exclu est à découvrir ci-dessous, et pour savoir chez quel disquaire vous pointer, c’est en cliquant ici. L’occasion de rappeler, of course, qu’il est fortement conseillé de visiter ces boutiques tout au long de l’année, et pas seulement le 13 avril.
 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS