La Concrete devient le premier club 24/24 de France

Chers 24/24 party people, le paquebot techno vient d’obtenir la licence permettant de rester ouvert au public non-stop. Une première en France.

Licence. À Paris, mais en France en général, les licences « 24 heures » sont plutôt attribuées aux coureurs automobiles et aux boulangeries qu’aux clubs. C’est donc une première dans notre pays : la Concrete pourra ne plus fermer. Pour autant, le club ne prévoit pour l’instant qu’une fête mensuelle courant du samedi au lundi : la SAMEDIMANCHE, dont la première édition se déroulera les 1er et 2 avril. « Nous n’allons pas rester ouverts coûte que coûte […] nous sommes dans une démarche d’expression artistique : ce que nous voulons, c’est que tant que le public apprécie et que les artistes s’expriment, nous ne fermons pas. » (Aurélien Dubois, cofondateur)

30 minutes de pause. Jusqu’alors, la Concrete était tenue de fermer à 6h40 dans la nuit du samedi au dimanche pour… rouvrir 30 minutes plus tard dans la matinée. On peut penser que l’isolation sonore du lieu et son relatif éloignement des habitations auront eu raison de cette curieuse réglementation. Chez nos voisins allemands, le Berghain est depuis longtemps ouvert tout le week-end (même certains cafés berlinois sont ouverts la nuit). À Londres les after peuvent commencer à 2h du matin (Egg)… Quant à Amsterdam, les 24/24 sont nombreux : Shelter, Nachtlab, De School ou le Ven Amsterdam… En France, le monopole sera donc Concrete.

Ce samedi 11 mars, soyez-en sûrs : la soirée Thomas Brinkmann se prolongera jusqu’à 10 heures du matin. Plus si affinités.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS