Un club de Copenhague veut lancer des soirées électro à 10 BPM

Et si tout le monde joue le jeu, ça devrait donc aller très leeeeeeeeeeeentement.

Slow slow. Si vous avez aimé le Mannequin Challenge, celui de la musicienne Greta Eacott devrait vous plaire et, accessoirement, couler le business de la boisson énergisante. Son idée semble à la fois impossible et géniale : lancer une soirée où chaque morceau devrait absolument être mixée à 10 BPM (Battement Par Minute si t’as pas fait techno au collège). Pour rappel, un rythme à 10 BPM, ça donne à peu près ça. On se retrouve donc dans 10 minutes.

DJ résidents sous Xanax. Au-delà de la possibilité technique, et sans même savoir s’il s’agit d’une grosse blague ou pas, l’appel de la musicienne installée à Copenhague permet de faire un peu réfléchir.

« Si j’ouvre un club où la musique est jouée à 10 BPM, est-ce que des gens viendront ? S’amuseront-ils ? Et ça sonnera comment ? » (Greta Eacott)

Voilà en gros les interrogations de Greta qui a donné rendez-vous à tous les producteurs de dance music de la planète pour venir ramper derrière les platines. Car en fait, non, ce n’est pas une blague. Greta Eacott veut vraiment ouvrir ce club de techno ultra lente ; la preuve avec l’offre de casting publiée sur le Tumblr ouvert pour l’occasion. Vous avez donc jusqu’au 25 septembre pour postuler en envoyant votre meilleur track à 10 BPM à Greta qui fera le ménage dans les propositions. Si tout se passe bien, le club ouvrira à la fin du mois. Jusqu’à ce que mort s’en suive, a-t-on envie de rajouter.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS