Le chanteur de Linkin Park vient de se suicider

Il était le leader de Linkin Park depuis presque 20 ans, mais Chester Bennington a finalement décidé d’en finir : il se serait selon TMZ suicidé à son domicile, à Los Angeles.

Trois mois après Chris Cornell. Les coïncidences sont toujours troublantes, et c’est même à cela qu’on les reconnaît. Alors que le leader de Soundgarden, Chris Cornell, s’est suicidé en mai dernier, c’est aujourd’hui au tour de Chester, un ami intime, de passer à l’acte, sans qu’on connaisse encore véritablement les raisons de cet adieu prématuré. Pendu, comme Ian Curtis de Joy Division, le chanteur de Linkin Park avait déjà eu à affronter des problèmes liés à la consommation d’alcool et de drogue ; mais là encore sans qu’on sache véritablement s’il existe un lien entre ses anciennes addictions et son suicide.

« One More Light ». Tout aussi troublant, le nom du dernier album de Linkin Park, « One More Light », sorti en mai dernier, et dont le nom résonne aujourd’hui très étrangement, à la lueur du drame. Chanteur éphémère des Stone Temple Pilots, l’un des groupes favoris de son adolescence, de 2013 à 2015, Chester Bennington n’avait visiblement plus rien à prouver à qui que ce soit, hormis peut-être à lui-même. Il laisse derrière lui six enfants, et des millions de fans orphelins. Il avait 41 ans.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS