Carlos Ghosn Challenge : Yamaha demande aux Japonais d’arrêter de se cacher dans des flight cases

L’ancien patron de Renault, nouvelle star des réseaux sociaux ? Sa fuite dans un étui à instrument, en tout cas. De nombreux Japonais lui rendent hommage en se photographiant à l’intérieur. Et ça ne plait pas du tout au célèbre équipementier.

Même si le principal intéressé n’a pas souhaité commenter son évasion, la légende raconte que Carlos Ghosn aurait réussi à fuir le Japon – où il était bloqué dans l’attente de son procès – tapi dans un flight case muni de trous pour respirer. La technique, digne du Ocean's Eleven de Steven Soderbergh, lui aurait permis d’arriver sans encombres au Liban, puis de devenir le beau gosse de l’année, du moins auprès des jeunes générations qui saluent l’exploit de cet homme davantage connu pour son amour des grosses caisses que des étuis à violon.

Quelques semaines après son exfiltration, il est au centre d’un nouveau jeu devenu viral : le « Carlos Ghosn challenge », consistant à rejouer la scène de l’escapade, planqué dans l’étui de l’instrument de votre choix. Un jeu qui n’amuse pas du tout Yahama, principal fournisseur de ces flight cases. « Pour éviter un accident tragique, veuillez ne pas le faire . » C’est vrai qu’être associé à un potentiel bad buzz de mort par asphyxie, ce serait la pire des fausses notes.

À ce jour, pas d’accident à noter. Mais une grosse barre de rigolade. Merci Carlos, pour ce moment.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS