Ca y est, il est possible de monter son propre label grâce à un kit "tout en un"

Sur son site Internet, la société Ditto Music, qui commercialise le kit, l’affirme sans sourciller : « Le label du futur est arrivé ».

Comment ça marche ? Sur le papier, Ditto Music est là pour vous simplifier la vie. Vous souhaitez vous lancer, mais vous n’êtes pas assez renseigné sur le fonctionnement de l’industrie musicale et perdu dans les démarches administratives ? Trois kits, allant de 199 à 749 dollars, vous offrent tous les éléments dont vous avez besoin : comment créer son entreprise, comment gérer les codes ISRC (matricules pour identifier les enregistrements musicaux), comment organiser l’aide pour la distribution ainsi qu’une panoplie de logiciels pour gérer les royalties, par exemple. Bref, sur le papier, ça ressemble à une bonne idée, pratique, rapide et efficace.

Suivez le guide. Sauf que la plupart de ces étapes, vous pouvez les réaliser avec un peu de débrouille et de temps. Du moins les premières, celles proposées dans kit « Basic », a 199 dollars. Certes, les deux autres coffrets proposent certains avantages, comme des contrats en bonnes et dues formes pour faire signer les artistes. Mais est-ce que l’une des fiertés de créer son propre label, ce n’est pas de le faire à sa manière, avec ses propres moyens ? Ce kit peut vous faciliter la vie, mais aussi enlever toute l’exaltation liée au projet. À vous de voir !

Pour plus d’infos sur le « Label in a box », c’est par

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS