"C'était notre dernière date" : à Bruxelles, Bertrand Cantat fait ses adieux à la scène

C'était à l'Ancienne Belgique de Bruxelles et c'est un chanteur visiblement blessé par les critiques qui semble avoir annoncé sa retraite scénique.

Dernier tour de piste. « Merci, ça fait plaisir. Surtout pour la dernière date de la tournée et la dernière date tout court. Merci d'être là. Merci l'Ancienne Belgique d'être moins atteint par la misérabilité de la France. » Ces propos, tenus sous l’ovation du public de l’Ancienne Belgique à Bruxelles, ce sont ceux de Bertrand Cantat, rapportés par le site BX1. Dans la foulée, l’ex-Noir Désir a annoncé l’annulation de ses deux derniers concerts, prévus à Pau et à Bordeaux les 20 et 21 décembre prochains, tandis que Pascal Humbert, son bassiste, n’a pas hésité à aller dans le même sens : « C'est notre dernière, probablement la toute dernière. Et nous sommes très heureux que ce soit à Bruxelles », a-t-il confié à la Dernière Heure.

Confrontation. Il faut croire que, quelques semaines après avoir annulé sa tournée estivale des festivals et ses différentes dates à l’Olympia, Bertrand Cantat en a eu assez de voir ses concerts considérés comme des « risques sérieux de trouble à l'ordre public ». Pour rappel, depuis le début de l'année, de nombreuses associations féministes n’ont cessé de manifester leur colère quant à la présence du chanteur français sur scène. Visiblement désespéré, Bertrand Cantat s’était même adressé à ses différents opposants lors d'un récent concert au Zénith de Paris. « Il n’y a aucune limite à quel point je vous emmerde », avait-il adressé aux journalistes présents dans la salle.

Photo une : © Alexandre Marchi / PhotoPQR / L'Est Républicain / MAXPPP

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS