C'est officiel : Kanye West veut devenir président des USA en 2024

Un vieux fantasme pour l’Américain, visiblement déjà lassé d'être le messager de Dieu.

En campagne. À défaut d'autre mot, on peut aisément qualifier Kanye West d'audacieux. Sinon comment expliquer que le quarantenaire, une semaine après avoir déclaré être le meilleur rappeur de tous les temps, puisse oser annoncer sa candidature à la présidence des États-Unis ? La folie ? Oui, il en faut sans doute pour tenir un tel discours : « Quand je me présenterai pour être président en 2024, a-t-il déclaré dans une interview accordée au Fast Company Innovation Festival, nous aurons créé tellement d’emplois chez Yeezy, que je ne vais pas courir le marathon de la campagne, je vais marcher. »

Rendez-vous en 2024. Encore aujourd'hui, on ne sait pas si ce sont ses accointances avec Trump qui l'incitent à se lancer dans un tel projet, mais Kanye West a l’occasion ici de donner vie à un vieux fantasme. Pour rappel, en 2016, il annonçait sur MTV son intention de se présenter à l'élection présidentielle de 2020. Deux ans plus tard, il annonçait repousser l'échéance à 2024 et affirmait avoir 100% de chances de gagner en 2024. « Si je décide de le faire, ça sera fait, je ne vais pas me contenter d'essayer. Oui, il y a 100% de chances que ça puisse arriver... en 2024. »

En clair, on appelle ça avoir de la suite dans les idées. Ou alors, avoir le cerveau tellement embrumé que l’on commence à croire aux projets les plus farfelus. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS