Qui est BTS, le boys band sud-coréen qui casse internet ?

En France, on a PNL. En Corée du Sud, ils ont BTS. Le point commun ? Ce sont les groupes les plus populaires dans leurs pays respectifs. La différence ? Il s’agit simplement du groupe de K-Pop le plus célèbre au monde et, accessoirement, le plus retweeté de l’histoire de Twitter. Portrait.

Force de vente. En France, BTS signifie brevet de technicien supérieur, presque 10 000km plus loin, ça signifie surtout « gros succès ». BTS, le groupe formé en 2013 et autant connu sous le nom Bangtan Sonyeondan que sous son sigle à trois lettres, reste pourtant une énigme pour les Européens. Comment un boys band a-t-il pu se hisser en quatre ans sur le toit du monde, jusqu’à s’inviter voilà quelques jours sur le plateau de la très courtisée Ellen DeGeneres ? Réponse : c’est un groupe de K-Pop. un mélange de dance-pop en playback, de hip-hop et de ballades pour les groupies post-pubères. Dit autrement : un genre musical méprisé par les Occidentaux, mais qui cartonne en Asie.

Un million de précommandes pour le dernier album

Record du monde. Leur dernier mini-album en date, « Love Yourself: Her », a été précommandé par 1 million de fans rien qu’en Corée du Sud (soit 1 habitant sur 50 !). On aurait rapidement pu en conclure que le succès de BTS était cantonné à l’Asie (attention, jeu de mots). Erreur. DNA, leur plus gros tube, a été écouté plus de 68 millions de fois sur Spotify.

Et surtout, le groupe de copains rencontrés sur casting est récemment devenu le groupe le plus populaire sur Twitter, au point d’entrer l’année prochaine dans le Guinness Book des records : le boys band sud-coréen a été retweeté en moyenne 252 200 fois par tweet publié. Loin, très loin devant le deuxième sur le podium, Harry Styles, lui-même issu d’un autre boys band.

https://twitter.com/GWR/status/932733206041853952?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fmashable.com%2F2017%2F11%2F23%2Fbts-twitter-engagments%2F

À la conquête des États-Unis. Preuve que BTS regarde bien au-delà de ses propres frontières, le groupe est aussi devenu le premier de l’histoire de la K-Pop à s’imposer dans un chart américain. Une consécration pour RM, le leader, qui avouait récemment « avoir appris l’anglais en regardant des DVD de la série Friends » (WTF !). Visiblement, les cours par correspondance ont porté leurs fruits : le groupe s’est récemment embarqué pour une tournée promo spectaculaire qui les aura vu passer, en vrac, sur les plateaux d’Ellen DeGeneres, de James Corden et de Jimmy Kimmel, avant de clôturer le voyage par un « concert » (tout était autotuné) aux American Music Awards. Résultat : 8 millions de vues en 1 semaine. Qui dit mieux ? « Nous sommes reconnaissants du fait que beaucoup de fans américains s’identifient aux paroles de nos chansons, s’est expliqué Suga, un membre de BTS, nous avons différentes langues, mais j’estime que nous pensons tous de la même manière. »

L’histoire ne dit pas encore si Kim Jong-un, le voisin vénère, est déjà fan. Mais les scores de BTS, eux, sont déjà atomiques. Quant à la musique…

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS