Breaking news : le violet n’était pas la couleur préférée de Prince

Oubliez « Purple Rain » et toutes les tenues violettes de Prince, à priori sa couleur favorite était... le orange.

Mauve à tout prix. Jamais, dans l’histoire de la musique, un artiste n’a autant été associé à une couleur que Prince. À tel point que le violet semble être devenu une véritable obsession au sein de son œuvre : il le chante en 1984 sur Purple Rain, l’utilise sur scène (que ce soit pour sa guitare ou ses propres vêtements) et imprime ses pochettes de cette teinte (« Controversy », « 1999 », « Indigo Night »). La référence est devenue tellement évidente que le magazine The New Yorker, suite à la mort de Prince en avril 2016, n’avait pas hésité à illustrer un numéro spécial avec des gouttes de pluie sous fond violet.

Orange is the new violet. À en croire une interview donnée par sa sœur, Tyka Nelson, au Evening Standard, le violet n’était pourtant pas sa couleur préférée. « C’est étrange parce que les gens associent toujours la couleur violette à Prince, mais sa couleur favorite était en fait le orange. » Des propos étonnants, mais que ne manquent pas de confirmer certaines apparitions du Kid de Minneapolis : à Las Vegas en 2006, au Super Bowl en 2007, au festival iHeartRadio en 2012, aux Grammy Awards en 2016 ou encore au cœur de tous ces shows où il arborait sa Cloud guitare orange sur scène.

Mensonges et trahisons. Dès lors, une question émerge : pourquoi avoir autant capitaliser sur le violet ? Par simple démarche marketing ou par volonté de coller aux tendances des années 1980 ? Il faudra probablement attendre encore un peu pour connaître la réponse. En attendant, on vous laisse imaginer ce qu’aurait pu devenir un titre nommé Orange Rain.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS