Beyoncé fait interdire une bière nommée… Bïeryoncé

Pour le coup, sans alcool la fête est plus folle.

Humour au quatrième degré. Un soir d’octobre 2016, l’Américaine Katarina Martinez, cogérante du brasseur de Brooklyn Lineup Brewing, travaille sur la légendaire fête de la bière, à Munich. Alors qu’elle est coincée sur l’Oktoberfest, Beyoncé joue le même soir et la brasseuse, pas de bol, rate son idole. « Ça m’a rendue terriblement triste. En tant que business woman d’origine hispanique, Beyoncé a toujours été une source d’inspiration pour moi. Alors j’ai décidé de lui rendre hommage. Aussitôt dit, aussitôt fait : Katarina Martinez lance une bière nommée Bïeryoncé. Une idée de génie.

Gueule de bois. Un an plus tard, le 8 décembre dernier, la brasserie Lineup Brewing ressort sa bière collector, pensant ainsi faire un petit clin d’œil à celle qui était encore enceinte en début d’année – et qui n’aurait pas pu la boire. Petit hic : Beyoncé décide de faire interdire cette bière furieusement R’n’B qui aurait pu faire un carton pour les fêtes de fin d’année. On ne sait pas si Queen Bey a le même sens de l’humour que RZA (lui a récemment fait fermer une boite de gardiennage pour chien nommée Woof-Tang Clan), mais on se doute qu’elle n’a pas pris le temps de se rendre sur le site pour découvrir les autres breuvages : Katarina Martinez propose aussi des bières hommage à Notorious Big (la « Notorious ») ou Queen (la « Under Pressure »).

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS