Aux États-Unis, il est possible d’étudier l’œuvre de Frank Ocean à la fac

Faits importants : les cours seront dispensés par deux étudiantes de l’Université de Berkeley.

Esprits rebelles. Si la France continue de trainer les pieds dès lors qu'il s'agit de lancer des cours autour du hip-hop, les Américains ne se privent pas : après les cours dispensés sur les textes de 2Pac à l'université de Washington ou la volonté d'Eric Dyson de faire des paroles de Jay-Z un objet d’étude à l'université de Georgetown (sous l'intitulé « Sociologie du hip-hop, théodicée urbaine de Jay-Z »), c'est autour de Frank Ocean de voir son travail disséqué par des étudiants de la prestigieuse université de Berkeley, Californie.

Objectifs : se focaliser sur ses influences musicales, son passif artistique, sa remise en cause des concepts sociaux et sa réflexion autour de la notion de genre.

Océan d'idées. « Nous souhaitons favoriser une exploration approfondie et littéraire de son art, que ce soit à travers ses textes, ses visuels ou ses performances lives. Nous espérons pouvoir fournir un environnement propice où les étudiants peuvent discuter de sa poésie et de sa musique avec sensibilité, créativité et ouverture d'esprit », ont ainsi déclaré à The Fader les deux étudiantes à l'origine de ce cours. Dans la même interview, elles ont également annoncé réfléchir à la possibilité de le retransmettre à travers le monde grâce au streaming. Si ça peut donner quelques idées aux universités et universitaires français…

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS