Après Gorillaz, Damon Albarn annonce le retour de The Good, The Bad & The Queen

On ne l’arrête plus.

Dream Team is back. Visiblement, la crise de la cinquantaine ne semble pas toucher Damon Albarn. Après avoir réactivé Gorillaz par deux fois, en 2017 avec « Humanz » et plus récemment avec « The Now Now », il s’apprêterait maintenant à relancer le projet de son super groupe nommé The Good, The Bad and the Queen, formé en 2007 avec Paul Simonon (The Clash), Simon Tong (The Verve) et Tony Allen, l’un des plus grands batteurs de tous les temps.

11 ans après. Le groupe de All Stars avait surpris tout le monde en 2007 avec son album éponyme publié alors que Blur traversait une période d’inactivité (voire de guerre froide entre les membres). Onze ans plus tard, bis repetita : Albarn vient de confier au micro de Beats que le deuxième album était sur le point d’être fini, que tous les membres historiques seraient présents et qu’il s’agirait d’un « gros gros album ».

Autre confirmation de poids : c’est Tony Visconti, le mythique producteur de David Bowie, qui s’est cette fois collé aux manettes. Et selon ce dernier, le disque pourrait bien sortir avant la fin de l’année… Si l’info se confirme, ce sera donc le troisième album d’Albarn en moins de deux ans. En attendant un retour de Blur ? Récemment, le guitariste Graham Coxon expliquait dans la presse qu’il ne voyait aucune raison empêchant ce retour ». So wait and see…

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS