Abd Al Malik voit « la vie en noire » dans son nouveau clip et revient plus intime que jamais

Le morceau s’appelle « La vida negra » et annonce l’arrivée d’un projet artistique global (exposition, livre, album). De quoi affirmer que, oui, Abd Al Malik est bel et bien de retour.

Entre de bonnes mains. « La vida negra est un hymne au hip-hop sans frontière, une ode à la liberté et à la rencontre de l’autre. » Le nouveau single d’Abd Al Malik est surtout chargé de références : à « Gilbratar », son deuxième album solo, à Renaud (« C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme ») et à son propre vécu, musical et familial.

Sur « Le jeune noir à l'épée (vol.1) », on retrouve ainsi la présence de Bilal Al Aswad (à la composition et à la réalisation musicale), Gérard Jouannest (regretté pianiste et co-compositeur de Jacques Brel), Scan X (éternel binôme de Laurent Garnier), mais aussi celles de Matteo Falkone (un de ses proches collaborateurs ces dernières années) et de sa femme, Wallen.

Œuvre totale. Ne pas croire pour autant qu’Abd Al Malik avance ici en terrain connu : en parallèle à la sortie de ce nouvel album, le rappeur-slammeur préféré des émissions de Michel Drucker propose également un spectacle inédit conçu avec le chorégraphe burkinabé Salia Sanou et donné à l’occasion de l’exposition « Le modèle noir de Géricault à Matisse », prévue du 26 mars au 21 juillet 2019 au musée d’Orsay à Paris. Voilà, c’est tout pour le moment.

Ah, si : « Le jeune noir à l'épée (vol.1) » sort le 27 mars prochain et, en attendant, c'est toute la discographie du Strabourgeois qui mérite d'être réécoutée.

Crédits photo : Fabien Coste

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS