C'est fait : un quartier de New York porte le nom du Wu-Tang Clan

À quand un boulevard Orelsan ou une impasse Maitre Gims à Paris ?

Back to basics. Le rap est né dans la rue, il y retourne. Simple, basique. Voilà quelques mois, le conseil municipal de New York a voté en faveur d’une proposition faite il y a cinq ans par un certain LeRoy McCarthy, un activiste local fan de hip-hop : rendre hommage aux rappeurs de la ville en leur offrant des noms de rue. Depuis le 5 mai dernier, c'est chose faite.

« Meet me at Wu-Tang Clan District. » Dans le détail, question signalétique, vous pourrez donc bientôt vous rendre sur le Wu-Tang Clan District, à Staten Island, mais aussi à Brooklyn sur la Christopher Wallace Way (le vrai nom de Notorious B.I.G.). Des faits à priori anodins mais qui permettent tout de même de légitimer enfin une scène artistique sans laquelle la Grosse Pomme serait une vulgaire ville de banquiers et de touristes.

Une victoire pour le rap. « Le hip-hop obtient enfin la reconnaissance et le respect qu’il mérite, a déclaré l’homme à qui on doit cet hommage, LeRoy McCarthy. Beaucoup de temps et de travail furent nécessaires pour que voient le jour la rue Christopher Wallace et le district Wu-Tang Clan, mais vous savez, le rap ne s’arrête jamais. » Lui non plus d’ailleurs : avant ça, LeRoy McCarthy avait déjà réussi à faire rebaptiser une rue en hommage à l’un des MC de A Tribe Called Quest, dans le Queens, ainsi qu’une autre au nom de la fondatrice de Sugarhill Records. Quant aux membres du Wu-Tang, trois (Wu-Tang, Raekwon et Ghostface Killah) étaient présents lors de l'inauguration de leur "tiek" : "Je savais que nous étions des MC malades, mais je ne savais pas que cela nous mènerait si loin", a déclaré Ghostface.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Yeah Lord .... Divine Handling Business #wutangforever #wutangclandistrict

Une publication partagée par Tony Starks - Wu Tang - (@realghostfacekillah) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Thank You Staten Island, New York. #WUINAUGUARATION

Une publication partagée par Raekwon The Chef (@raekwon) le

Faudrait peut-être souffler la même idée à Anne Hidalgo à Paris. Car à New York, il existe également des parcs pour enfants renommés « Biggie » (le petit nom de Notorious). Une chose impensable ici, en France. Mais il est vrai qu’une crèche NTM ou un square Doc Gynéco, ça la foutrait un peu mal.

A lire aussi :

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS