Depuis 7 ans, il reproduit des pochettes mythiques avec des chats

« Reproduire à sa manière une série d’albums légendaires dans un monde dominé par les chatons », tel semble être le projet d’Alfra Martini, un graphiste qui possède, pardon, une sacrée patte.

10 minutes à perdre. C’est tellement drôle qu’on se demande comment on n’est pas tombé dessus avant. Officiellement, Alfra Martini est un graphiste freelance qui réalise des logos et des affiches. Mais le soir, comme Batman, cet Américain basé à Brooklyn se transforme en empailleur de pochettes grâce à l’animal le plus populaire d’internet : le chat. Le projet, intitulé « The Kitten Covers », défie toutes les lois commerciales : aucune des créations n’est à vendre, Alfra repasse depuis 2011 sur les visuels les plus populaires de la pop culture, d’Elvis à Motörhead en passant par Madonna, pour le fun. Et c’est ce qui rend son projet encore plus dingue.

La fin de l’Internet. Interrogé par le site Humor in America, le principal intéressé semble surpris du buzz qui entoure son quart d’heure de folie : « C’est drôle, pour certains, ma blague semble signifier la fin de l’Internet. Comme si tous les progrès réalisés dans le partage de l’information avaient abouti à ce phénomène monstrueux ultime : The Kitten Covers ! […] C’est comme un moment de Planète des Singes, où Charlton Heston se rend compte que le progrès technologique humain a conduit à sa destruction ». Avec plus de 50 000 abonnés à son Tumblr ouvert pour l’occasion, le graphiste s’est en tout cas taillé la plus belle des cartes de visite avec sa planète des chats. Et même s’il semble s’être un peu calmé sur les pastiches, il reste en tout cas une impressionnante collection de photomontages tous plus réussis les uns que les autres.



Chat va pas bien dans ta tête. La raison de cette (ré)création, on la trouve finalement dans l’autre passion d’Alfra Martini : la musique. Puisqu’en plus de son boulot de graphiste, celui-ci gère également un label nommé All Hands Electric qui lui, pour le coup, ne restera pas dans l’histoire de l’Internet. Comble de l’ironie, toutes les pochettes originales du label sont mille fois plus décevantes que ses reproductions à base de chatons. La terrible tragédie du cordonnier mal chaussé.

Pour en voir encore plus, c’est par là : alframartini.com

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS