600 millions de dollars : Rihanna devient officiellement la musicienne la plus riche du monde

C’est certes 400 millions de moins que Jay Z, mais c’est plus que Madonna, Beyoncé et Céline Dion.

Work work work. Comme disait Francis Cabrel (que Riri n’a jamais écouté), c’était écrit : depuis la sortie de son hit Work Work Work en 2016, avec Drake, Rihanna a les doigts qui brûlent. C’est précisément ce que vient de confirmer le classement annuel de Forbes, un baromètre très respecté qui fait le point tous les ans sur les musiciens les plus influents du money game.

Après la révélation du milliard dépassé par Jay Z, Riri pointe donc officiellement en 37ème position des femmes les plus fortunées ; c’est certes loin dans le classement (avec 7 milliards de dollars, la femme d’affaire Diane Hendricks est sur la première marche du podium si cela vous intéresse) mais cela « suffit » à Rihanna pour devancer Madonna (570 millions), Céline Dion (450 millions) ou encore Beyoncé (400 petits millions, à additionner avec le milliard de son époux, donc). Notons tout de même qu’une « jeune » musicienne n’est pas très loin derrière : Taylor Swift, symbole de l’artiste-entrepreuneuse moderne par excellence.

Beaucoup de sous, mais peu venant de la musique. Paradoxalement, la musique a très peu compté dans les additions. Comme l’explique Forbes, si Rihanna peut désormais regarder toutes ses rivales de très haut, c’est grâce à une diversification de son business, notamment à son alliance avec LVMH pour la marque de cosmétiques Fenty Beauty qui aurait généré 100 millions de dollars de bénéfices dès les premières semaines. La valeur totale de la marque serait quant à elle estimée à 3 milliards de dollars, soit beaucoup plus que les « quelque » millions gagnés grâce à la musique.

Derrière les chiffres, deux bonnes nouvelles. La première est que Rihanna semble avoir prévu un retour aux vraies affaires en 2019 avec un album de reggae. La seconde est que les « self-made women » de l’industrie du disque n’ont jamais semblé aussi puissantes. Il semble loin le temps où Madonna faisait cavalière seule avec son label Maverick ; les musiciennes sont encore loin derrière les poids lourds en termes de dollars, mais la roue de la fortune, elle, semble enfin tourner. Quant à Rihanna, elle a choisi une top model noire de 68 ans pour incarner Fenty Beauty (encore un beau pavé dans la mare) et elle possède encore une belle marge : la Barbadienne n’a que 31 ans. Hats off, comme on dit en anglais.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS