5 tubes que Rihanna a refusés

L’histoire de la pop culture est faite de rendez-vous manqués. Pas étonnant que l’une de ses figures les plus iconiques, Rihanna, soit passée à côté de quelques belles opportunités d’augmenter ses stats dans les charts.

Drake – Find Your LoveC’était en 2009. En quête de renouveau, Rihanna fait appel à Kanye West pour la production de son nouvel album, « Rated R », à paraître un an plus tard. Les sessions se passent bien, une amitié se crée (les deux gus continuent de travailler ensemble aujourd’hui), mais aucun morceau composé par Yeezus n’est finalement retenu. Run This Town est offert à Jay-Z pour « The Blueprint 3 » (avec Rihanna et Kanye West en featuring) et Drake saute sur l’instrumental de Find Your Love, l’un des singles forts de « Thank Me Later ». Merci Riri !

Sia – Chandelier. Deux ans après lui avoir écrit Diamonds, c’est une Sia toute confiante qui se pointe en studio pour présenter Pretty Hurts et Chandelier à la Barbadienne et à son staff créatif. On est alors en 2014, Rihanna, comme toujours, souhaite se réinventer, mais la réponse est sans appel : aucun des deux morceaux ne semblent les avoir suffisamment enthousiasmés. Pretty Hurts est récupéré par Beyoncé, qui en fait le quatrième single de son album éponyme, et Chandelier devient le plus gros tube de Sia.

Miley Cyrus – We Can’t Stop. En 2012, le faiseur de tubes Mike Will Made It débarque dans le studio de Rihanna avec deux idées en tête : lui filer l’hymne pour strip-club qu’elle souhaite tant (Pour It Up) et en profiter pour lui glisser le dernier titre qu’il vient de composer, We Can’t Stop. Mais le morceau, en dépit de rythmes caribéens évidents, ne plaît pas à la miss. Bonne nouvelle ou non, Miley Cyrus le récupère et en fait l’un des singles de « Bangerz », l’album de sa métamorphose en bitch de l’industrie musicale.

Usher & Pitbull – DJ Got Us Fallin’ In Love. Tout semblait réunir Max Martin et Rihanna : le Suédois a plus de soixante singles à son actif, une vingtaine de titres au sommet des charts et il est l’un des rares faiseurs tubes à être sollicité par tout le gratin de la pop music. Autant dire que l’interprète d’Umbrella avait tout intérêt à mettre le grappin dessus. Ce qu’elle fit en 2010. Mais il est des associations qui paraissent définitivement impossibles. Aux oreilles de Rihanna, DJ Got Us Fallin’ In Love n’est pas aussi percutant sur le dancefloor que Don’t Stop The Music, et c’est peut-être vrai. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que Usher et Pitbull, eux, en ont fait un immense succès.

Grimes ft. Blood Diamonds – Go. Quelques années plus tôt, en 2009 plus exactement, Rihanna aurait déjà pu s’acheter une crédibilité indé si Ian Brown, le leader des Stone Roses, avait eu l’audace de lui proposer un single qu’il avait à l’origine composé spécialement pour elle, Stellify. Mais c’est bien Go, signé Grimes, qui constitue indéniablement son plus gros raté. La Canadienne venait de signer sur Roc Nation, elle l’avait écrit spécialement pour Rihanna, souhaitait l’enregistrer en duo, mais il faut croire que Rihanna, comme n’importe quel enfant trop gâté, ne se rend parfois pas compte de la qualité des cadeaux qu’on lui offre.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS