5 platines tourne-disques qui vont vous faire tourner la tête

On pensait l’ère des platines révolue avec le streaming et pourtant, les voilà qui reviennent dans les salons. Rien que pour vos yeux, voici nos plus belles trouvailles de la semaine.

La championne : la Weltron. Fin des années 1950, l’homme fait ses premiers voyages dans l’espace et dans le même temps, le monde se prend de passion pour les voyages spatio-temporels. C’est comme ça qu’un jour a débarqué dans notre salon la Weltron « Space ship », aussi appelée la Stereosystem 2005. Inspirée du film de Stanley Kubrick 2001 : l’Odyssée de l’espace, la platine est pour l’époque un petit ovni avec son tourne-disques, son lecteur cassette huit pistes et sa radio AM/FM. Perchée sur un pied tulipe, la Weltron 2005 s’accompagne de deux haut-parleurs, d’une visière transparente et se décline en blanc et en jaune. Rien de tel pour égayer son intérieur façon Guerre des étoiles. Pour l’acquérir c’est sur eBay à partir de 2 650€.

La préférée de Bowie. Autre platine aussi design, la « stereo radiophonograph » Bionvega RR126. Véritable illustration du design italien des années 1960, cette platine à l’air réjoui est le résultat de la collaboration entre deux architectes : Pier Giacomo et Achille Castiglioni. Lancée vers 1965, elle fera un tabac sur le marché grâce à un son stéréo qui pour l’époque était d’une très grande qualité. Sa structure modulaire au niveau des haut-parleurs permet de les aligner horizontalement en un meuble long et étroit, et/ou de transformer la platine en cube. De plus, tous les deux étant faits à la main, aucun ne se ressemble. Pas étonnant que David Bowie en ait fait sa favorite. Elle est disponible sur The Good Concept Store pour, tenez-vous bien, 5 890€. Et encore, c’était la moins chère.

La platine-valise. Avec la Ricatech RTT80 vos amis vont être verts. Son look rétro tout droit sorti des années 1960 et son format valisette ont de quoi séduire. Composée de deux haut-parleurs à disposer comme bon vous semble, d’une platine qui lit aussi bien les 33 que les 45 et 78 tours, d’une entrée AUX et mini-jack, la RTT80 est à choper chez bax-shop pour la modique somme de 133€.

La platine-écolo. On quitte les sixties et on file direction la Floride moderne où Joel Scilley, un ébéniste et passionné de musique, s’amuse à réinventer la platine vinyle en l’associant au bois. Il paraît que la musique a un impact sur les plantes. Pas convaincu ? Faites le test avec The Sound Garden, la première platine vinyle qui accueille sur le même plateau la plante de votre choix (privilégiez quand même bonzaï et orchidée). Faite en Bambou et équipée d’une cellule phono Music Hall Tracker, cette pièce unique n’est disponible que sur le site audiowood.com. Prix sur demande.

La platine du futur. Quand un designer mélomane décide de créer sa propre platine vinyle ça donne : la TOC. Roy Harpaz, designer industriel israélien nous prouve que le vinyle s’écoute aussi très bien à la verticale. En plus d’être un objet design avec sa forme ovoïde et ses belles finitions en noyer, TOC est aussi super pratique. Il est loin le temps où l’on devait changer les pistes manuellement avec la cellule phono. Désormais, la platine repère toute seule les différentes plages de lecture qu’on peut changer comme on veut grâce à la télécommande et aux boutons Led bleus. Et le petit diamant sur le vinyle, c’est que la platine dispose d’un convertisseur analogique qui permet de capturer le flux audio pour numériser vos 33, 45 et 78 tours préférés. Seul hic : il faudra encore patienter un peu avant de l’installer dans votre salon, TOC est toujours à l’état de prototype.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS