Quels sont les 5 meilleurs clips en réalité virtuelle ?

The Chemical Brothers et David Bowie font l’actu. L’un avec un nouveau clip, l’autre avec une comédie musicale. Leur point commun ? Les deux projets ont été tournés en réalité virtuelle, l’une des grandes tendances du moment. La preuve par cinq.

Foals – Mountain At My Gates

Qui dit tendance, dit précurseur. Il y a deux ans, Foals anticipait ainsi la mode actuelle avec le clip de Mountain At My Gates, deuxième extrait de l’album « What Went Down ». Ce que l’on y voit ? Un monde en noir et blanc, Yannis Philippakis et ses sbires jouant selon l’angle au pied d’un immeuble ou des montagnes et une flopée d’oiseaux. Le tout réalisé à l’aide d’une simple GoPro Hero par Nabil, clippeur pour Alt-J, Vince Staples ou Antony & The Johnsons. 

Run The Jewels – Crown

Rares sont les groupes à faire appel à Bernie Sanders pour introduire leur concert ou à réenregistrer leur album avec des bruits de chats. Killer Mike et El-P, eux, l’ont fait. On retrouve cette volonté de ne pas s’enfermer dans une démarche routinière dans le clip de Crown, produit par Wevr, réalisé en noir et blanc, et parfaitement en phase avec les paroles du morceau, sorte de réflexion sur la richesse et le succès.

The Kills – Whirling Eye

À défaut d’avoir conquis le cœur de rockeur des fans de la première heure avec leur dernier album, « Ash And Ice », The Kills a su créer le buzz avec le clip de Whirling Eye, tourné entre un terrain désaffecté, un parking vide, un roller club désuet et une rue typique de l’Ouest des États-Unis. Une façon de jouer avec les clichés de l’Amérique contemporaine ? Plutôt une astuce pour plonger le spectateur dans un univers immersif et éparpillé.

Gorillaz – Saturnz Barz

Visiblement jamais à court d’idées ces dernières semaines, Damon Albarn est allé jusqu’à réaliser l’un des clips de leur dernier album en réalité virtuelle. Si toutes les tentatives du genre sont loin d’être totalement concluantes, Saturnz Barz s’en sort avec brio. C’est esthétique, narratif et finalement pas si étonnant quand on sait la capacité de Gorillaz à s’approprier de nouvelles technologies à chaque album.

Björk – Notget

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Björk a toujours su s’entourer. Musicalement (avec Arca ces dernières années, notamment), mais aussi au sein de ses autres projets, plus transversaux. Pour le clip de Notget, mis en ligne début avril, quelques mois après avoir lancé une expérience en VR à Houston (Digital Björk), l’Islandaise a ainsi fait appel à Warren du Preez et Nick Thornton Jones, fidèles collaborateurs de la chanteuse, pour un résultat qui, jusqu’ici, semble faire l’unanimité.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS