5 labels à suivre de toute urgence en 2020

À voir le succès d’une artiste comme Angèle, on peut se poser la question de la nécessité d’un label à l’heure actuelle. Pourtant, les maisons de disques continuent d’accueillir ce qui se fait de plus excitant dans le paysage musical. Certaines contiennent même dans leur catalogue ce qu’on écoutera dans les mois et les années à venir. En voici déjà cinq.

Speedy Wunderground

Si l'on se remet à parler de l'indie-rock britannique comme d'un genre d'avenir, et plus seulement comme un style défendu par des groupes nostalgiques d'une époque qu'ils n'ont pas connu, c'est en grande partie grâce à Speedy Wunderground, label fondé en 2014 par Dan Carey (producteur pour Kate Tempest, Fontaines D.C., Franz Ferdinand...). Au sein de cette structure, c'est donc l'avenir du Royaume-Uni qui se joue : et à écouter les projets de Squid, Black Country, Black Midi ou Fews, celui-ci s'annonce nerveux et agité, anxieux et impulsif - normal quand on sait que Dan Carey demande à ses protégés d'enregistrer leurs morceaux en une journée.

Gudu Records

Peggy Gou est la star incontournable de la house, celle qui attise les foules du monde entier et tente même de relooker les clubbers avec ses peignoirs à fièrement arborer une fois sur la piste de danse. Fort de ce nouveau statut, la Sud-Coréenne entend désormais réaliser un coup double : produire les autres (DMX Krew, par exemple) tout en travaillant en totale indépendance de son côté. Et si Gudu Records, nommé ainsi en référence à toutes ces chaussures que lui offrent ses fans en live ("gudu", signifiant "chaussure" en coréen), ne compte que deux sorties officielles pour le moment, nul doute que l’album de Peggy Gou, en pleine préparation, devrait asseoir pour de bon la renommée du label.

Goutte d’Or Records

Savoir qu'une des structures indépendantes les plus excitantes de France décide de lancer un sous-label dédié à des musiques en phase avec l'idée de sono mondiale popularisée autrefois par Radio Nova, c'est forcément excitant. Quand c'est Cracki Records (L'Impératrice, Agar Agar, Isaac Delusion) dont il s'agit, ça l'est d'autant plus. Et quand on écoute Alas Rotas de Lachinos, première signature de Goutte d'Or Records, ce n’est plus seulement séduisant : c’est carrément jouissif !

Don Dada Records

Alpha Wann a beau avoir annoncé qu’il ne sortirait pas de nouveau projet avant 2021, son label, fondé aux côtés d’Hologram Lo’, devrait malgré tout agiter les coulisses du rap français avec la sortie de « Ma vie est un film 2 » d’Infinit’, un rappeur niçois sur le point de devenir ce qu’il est censé être : un poids lourd du hip-hop hexagonal, car imparable derrière le mic comme dans l’utilisation des rimes multisyllabiques.

WeWantSounds

Parce qu'il est important de parfois stopper cette course effrénée à la nouveauté. Et parce que des œuvres oubliées ou carrément inconnues du passé méritent d'être redécouvertes : il faudra compter ces prochains mois sur WeWantSounds, spécialisé dans la réédition d'albums passés inaperçus (car jamais pubiés) en France. Après avoir fait le bonheur des soul lovers en 2019 avec les disques de Donna McGhee et Alice Clark, c'est avec une nouvelle réédition de l'artiste japonaise Akiko Yano (« Gohan Ga Dekotayo ») que les Français débutent l'année. Et c'est aussi bon qu'une Kate Bush qui aurait pris trop d'acide.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS