La pop scandinave de First Aid Kit en cinq influences qui tuent

Sur son quatrième album, "Ruins", First Aid Kit trouve toujours l'équilibre parfait entre pop scandinave et folk américain. Celui qui s'ancre dans le Grand Ouest et les années 1960. L'occasion d'en savoir plus sur les influences qui ont bercé les sœurs Söderberg.

Alela Diane. « Nous sommes de grandes fans d’Alela Diane depuis très longtemps. Je crois que ça fait même dix ans que nous sommes devenues amies sur Myspace… On adore sa voix, complètement unique. Aussi, on était tellement heureuses quand elle nous a demandé si on était d’accord pour venir assurer les chœurs sur Ether & Wood, un de ses nouveaux morceaux. Très beau d’ailleurs, mais en même temps très triste dans cette façon qu’il a de nous encourager à laisser le passé derrière nous. »

Guy Clark. « Pour le coup, c’est une découverte récente, mais c’est un de ces nombreux chanteurs country ultra prolifiques. On a découvert sa discographie et on a vraiment l’impression de savourer chacune de ses chansons. Anyhow, I Love You, par exemple, a été enregistré en 1976 et voit l’apparition d’Emmylou Harris et de Waylon Jennings. C’est une chanson d’amour très simple qui dit, en gros, « les choses sont difficiles, mais je t’aime ». »

Van William. « Van, c’est notre meilleur ami. C’est aussi un fabuleux songwriter avec lequel on tourne actuellement et qui a enregistré un excellent album dernièrement, « Countries ». Sur ce disque, il y a notamment Cosmic Sign où on comprend tout le talent d’écriture de Van, sa faculté à composer des mélodies simples et accrocheuses, celles qui donnent l’impression d’avoir toujours existé. »

Bob Dylan. « On aime beaucoup Bob Dylan, mais on aime surtout Sign On The Window, cette ballade soul que l’on peut trouver sur l’album « New Morning ». Le dernier couplet, lorsqu’il parle de quitter le pays pour aller fonder une famille, est tellement touchant. Je pense que cette recherche d’une vie plus simple est quelque chose dans lequel tout le monde peut se retrouver. »

Big Thief. « Adrianne Lenker, la chanteuse et principale songwritrice de Big Thief, pourrait nous faire couler des larmes rien qu’en quelques mots. Il y a tant de vulnérabilité dans sa voix… Mary, par exemple : c’est exactement le genre de chansons que vous pouvez écouter seul dans le noir. C’est une chanson absolument merveilleuse. »

Et pour découvrir « Ruins », le quatrième album de First Aid Kit, ça se passe ci-dessous :

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS