19 ans après, le "stan" d'Eminem entre dans le dictionnaire

Et il désigne « un fan extrêmement ou excessivement enthousiaste et dévoué ».

Es-tu un stan ? Pour tous les sosies de Johnny, ceux qui dorment devant les salles de concert pour être au premier rang ou pire, les fans qui finissent par « stalker » les artistes, il y a désormais un mot : stan. Ce terme, popularisé par Eminem dans la chanson du même nom en l’an 2000, désigne donc un fan « un peu trop fan » et il vient de faire son entrée dans le fameux dictionnaire américain Merriam-Webster. Il est précisé qu’il peut être utilisé comme substantif, pour désigner « un fan extrêmement ou excessivement enthousiaste et dévoué », et comme verbe, pour signifier « être un fan extrêmement dévoué et enthousiaste de quelqu’un ou quelque chose ». Ah oui, et c’est plutôt un mot d’argot. 

Le rap au top. Dans la chanson Stan, issue de l’excellent « The Marshall Mathers LP », Eminem raconte l’histoire d’un fan obsédé par le rappeur. Cette personne se confie sur sa vie, s’identifie à la vie du rappeur (il va lui aussi devenir père et n’a jamais vraiment connu le sien, comme Eminem) et lui envoie des lettres, qui restent sans réponses. À force d’être ignoré par l’artiste, notamment à la sortie des concerts où il attend plusieurs heures dans le froid, Stan finit par se suicider. 

En 2017, le mot « stan » avait déjà intégré l’Oxford English Dictionary, dans lequel il désigne « un fan excessivement zélé ou obsédé par une célébrité en particulier ». Après le prix Pulitzer remporté par Kendrick Lamar l'an dernier, cette nouvelle continue de faire du bien au rap. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS