Le 12 octobre 2006, David Hasselhoff redevenait (hélas) une star de la chanson

Il y a dix ans pile, l’acteur américain s’essayait encore une fois à la chanson et déclenchait une nouvelle alerte à Malibu.

On le sait peu, mais le héros musclé de K-2000 et Alerte à Malibu n’a pas fait que jouer dans des navets : il en a aussi chantés. Tout a débuté à la chute du mur de Berlin (oui, vous avez bien lu) quand celui plus connu sous le nom de Mitch Buchannon décide de se lancer dans… la chanson engagée. Le résultat se nomme Looking for Freedom et aussi surprenant que cela puisse paraître, le morceau devient immédiatement un hit en… Allemagne de l’Ouest.

Dix-sept ans plus tard, David remet finalement le couvert au micro. La série Alerte à Malibu, qui n’est pas restée dans les mémoires comme un sommet filmique, a été arrêtée six ans plus tôt et K-2000, son chef d’œuvre télévisuel des années 1980, est déjà très loin. Pour se remettre en selle, l’acteur profite d’un retour de hype initié par Dirk Nowitzki (un joueur de basket d’origine allemande qui a peut-être écouté Looking for Freedom quand il était gamin) pour se déclarer « roi de l’internet » et lancer un nouveau single tout aussi puissant que le précédent : ça s’appelle Jump in my car et David y acquiert ses lettres de noblesse éternelle au rayon auto-dérision et plantade artistique. Ce qui n’empêchera pas ce rock balourd de se classer troisième des charts anglais la semaine du 8 octobre 2006. Pourquoi ? Comment ? Par quelle force mystique ? Personne ne sait. David est définitivement plus fort que Chuck Norris et Jean-Luc Lahaye.


Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS