Les 10 morceaux les plus rentables de l’histoire

Si vous voulez devenir riche, il va vous falloir une machine à remonter dans le temps pour écrire de la musique de Noël. Ou une synchro dans un film des années 80. Au choix. Voici les dix titres les plus bankables de l'histoire.

#10 The Christmas Song

Le nombre de chansons de noël dans ce classement est beaucoup trop inquiétant. Cette classique « Christmas Song » aurait rapporté 19 millions à son auteur, Mel Torme, alors âgé de 19 ans quand il la composa en 1944.

#9 Oh Pretty Woman

Roy Orbison & Bill Dees auraient touché jusqu’à 19,75 millions de dollars pour ce hit de 1964, célèbre pour le combo Julia Roberts-cuissardes-Richard Gere. Et franchement, c’est mérité, super titre.

#8 Every Breath You Take

L’ultra-tube de Sting aurait rapporté 20,5 millions de dollars en restant plusieurs semaines en tête des charts. Pour avoir composé 100% du morceau, Sting est aussi celui qui prend 100% des bénef. Jusqu’au dernier souffle.

#7 Santa Claus is Coming to Town

On connaît la version Mère Noël de Mariah Carey ou celle de Bruce Springsteen en bonnet de jean (entre autres…) mais l’originale est signée Haven Gillespie & Fred J Coots et aurait rapporté 25 millions de dollars. Elle date de 1934, à peu près comme les autres chansons de noël ici présentes.

#6 Stand By Me

Ce standard soul de 1961 de Ben E. King, Jerry Leiber et Mike Stoller ne rencontre le public qu’en 1986, grâce au film de Rob Reiner du même nom. Depuis, 27 millions de bénéfices ont été générés et il difficile de rencontrer quelqu’un qui n’a jamais fait wap do wap.

#5 Unchained Melody

Encore une production de Phil Spector qui décroche la timballe (plus de 27 millions de dollars). Composé par Alex North, écrite par Hy Zaret, le morceau est d’abord utilisé pour le film Prisons sans chaînes, en 1955. Mais c’est pour son passage dans Ghost (une version des Righteous Brothers) qu’il devient « over the pop ».

#4 Yesterday

D’après le Guiness, la chanson des Beatles est la plus reprise de tous les temps. Enfin des Beatles… Si elle est créditée Lennon-McCartney, elle est l’œuvre unique de Paul, qui a essayé de faire changer les crédits. Sans succès, Yoko Ono s’y opposant. Recettes estimées : 30 millions de dollars.

#3 You’ve Lost That Lovin’ Feelin

Comment un morceau peut, au final, rapporter 32 millions de dollars ? Deux mots : Top Gun. En s’invitant dans la B.O du film de 1986 (la scène des soulographes au karakoé), le morceau écrit par le couple Cynthia Weil et Barry Mann sur les arrangements de Phil Spector a plané sur les radios, atteignant le statut de « morceau le plus joué ».

 #2 White Christmas

White Christmas, écrit en 1940 par Irving Berlin et très connue dans son interprétation par Bing Crosby (crooner gomina né en 1903) est l’archétype de la chanson de magasin. Nombre de copies vendues ? On estime 100 millions. L’esprit des fêtes…

#1 Joyeux Anniversaire

En 1893, les sœurs Hill, deux institutrices de Louisville, Kentucky, écrivent la mélodie de la chanson telle qu’on la pratique aujourd’hui, mais ce n’est encore qu’une berceuse dans le texte. En 1920, on remplace ses paroles originales par « Joyeux anniversaire » (qui a eu l’idée ? on ne sait pas) et elle est déposée en 1935. Depuis 1990, la Warner exploite la chanson qui générerait 2 millions de dollars par an. Un joli pactole dans les poches de la major, jusqu’à ce que la chansonnette ne retombe dans le domaine public, en 2035.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS