Voici les 5 albums de Noël les plus improbables

Il existe des albums de Noël qui n’auraient, peut-être, jamais dû voir le jour. En voici 5.

"Mr. Hankey’s Christmas Classics". Déjà, l’idée d’envoyer un artiste qui vend bien en studio au mois de septembre pour lui faire enregistrer des classiques de Noël est, en soi, une belle connerie. Mais quand il s’agit de South Park, alors cette tradition américaine prend une autre tournure. En 1999, un épisode spécial sort où Mr Hankey, un personnage de la série (une crotte) décide de chanter des chants de Noël. Une semaine avant la diffusion de l’épisode, baptisé « Les Chants de Noël de Monsieur Hankey », l’album sort dans les bacs.

Jingle Cats - "Meowy Christmas". Le concept est aussi débile que génial : des chansons de Noël chantées par des chats qui miaulent. Ils ont réussi la prouesse de rendre ce disque le moins attractif possible. Déjà, l’idée de base est à se demander qui sont ces gens dans des bureaux qui prennent ce genre de décisions et ensuite, mention spéciale au graphiste qui a concocté l’une des pires pochettes d’albums de tous les temps. Fallait oser. 

"Christmas in the Stars: Star Wars Christmas Album". Trois ans après le premier Star Wars, un album de Noël voit le jour. Vu le succès de la saga, ça aurait été dommage de ne pas surfer sur la vague. Si votre personnage préféré est C-3PO (comment ça pourrait ne pas l’être ?), Anthony Daniels chante la plupart des morceaux sur le disque, qui raconte l’histoire d’une usine à jouets où travaillent des robots. 

J.J. Hrubovcak – "Death Metal Christmas - Renditions Of Christmas Classics". Parce que les métaleux ont aussi le droit de fêter Noël dignement sans devoir se farcir Mariah Carey ou Wham!. NB : Il existe aussi en version punk avec « Punk Rawk Christmas ». 

James Brown - "The Complete James Brown Christmas". Pour le roi de la soul, qui a fait trois albums de Noël, (« James Brown Sings Christmas Songs » en 1966, « A Soulful Christmas » en 1968, and « Hey America » 1970), on a décidé de mettre une compilation qui regroupe les meilleures d’entre elles comme Santa Claus Go Straight To The Ghetto et I'm Your Christmas Friend, Don't Be Hungry. Mi gangsta mi papa Noël, pour des fêtes magiques, faites confiance à James Brown. 

Bonus
"A First Christmas Record for Children".
Cet album, qui est donc censé être le premier disque de Noël pour vos enfants, lui fera faire de joyeux cauchemars durant toute l’année. Un joli cadeau.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS