Une playlist de 4h célèbre l’amour de Kubrick pour la musique classique

Parce qu’on n’aura jamais fini de redécouvrir l’œuvre de Stanley Kubrick, une playlist compile toutes les musiques classiques entendues dans les films du réalisateur américain. Ça dure plus de quatre heures et c’est l’idée parfaite de la semaine.

En avance. En 1967, lorsque Stanley Kubrick privilégie des œuvres de musiques classiques aux compositions originales d'Alex North (à l’origine de la B.O. de Spartacus) pour illustrer 2001 : l’Odyssée de l’espace, le monde du cinéma crie au scandale. Bernard Herrmann (Citizen Kane, Taxi Driver), lui-même, monte au créneau et considère le film comme le « summum de la vulgarité de notre époque ». L’éternel inconvénient de prôner l’audace, et donc de faire entrer son art dans une nouvelle ère…

Musique, maestro. Après tout, aujourd’hui, tout le monde se plaît à célébrer l’approche musicale de Kubrick, notamment le réalisateur Tony Palmer, à l’origine du documentaire Stanley Kubrick : A Life in Pictures. « Auparavant, Stanley Kubrick utilisait la musique pour amplifier les émotions ou comme objet de décoration, dit-il. Après [2001 : L’Odyssée de l’Espace], elle est devenue une part essentielle de la narration et de la conduite intellectuelle du film. »

Ne pas souligner l'action. Plutôt que d’appuyer les différentes scènes de ce chef-d’œuvre du cinéma, mais aussi de Shining ou Full Metal Jacket, les 41 titres réunis sur la playlist ci-dessous mènent donc leur propre vie au sein des films de Kubrick, comme des personnages à part entière permettant aux scènes d’acquérir une ampleur insoupçonnée – ne parle-t-on pas d’Orange Mécanique comme d’un film punk, quand bien même sa bande-son est signée Walter Carlos et Ludwig Van Beethoven ?

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS