Tout savoir sur la B.O. de Vernon Subutex

Adaptée du roman de Virginie Despentes, "Vernon Subutex" débarque le 8 avril sur CANAL+. Sa bande originale paraît quant à elle cette semaine, et c'est une véritable ode à l'indie-rock.

Belle B.O. Dans l'histoire des séries françaises, une B.O. faisait jusqu'ici office de référence : celle des Revenants, composée par les Écossais de Mogwai, éloignés pour l'occasion de leurs expérimentations bruitistes. On peut désormais ajouter à ce palmarès celle de Vernon Subutex, la nouvelle série CANAL+. Dans un tout autre style puisqu'il s’agit ici de morceaux préexistants, mais tout de même : quelle joie de retrouver au fil des épisodes des titres de Jonathan Richman, de Poni Hoax, de New Order, de Jesus & The Mary Chain ou encore des Sleaford Mods et de Sonic Youth.

En phase avec le récit. À l’origine de cette B.O, on retrouve Matthieu Sibony, superviseur musical bien connu du paysage cinématographique français (Deux fils, Premières vacances, Lolo...) qui a cherché ici à faire corps avec la mélancolie et la générosité du personnage de Vernon (interprété à l'écran par Romain Duris). Pour cela, il est allé chercher l’inspiration dans les blogs et les différentes playlists dédiés à l’ouvrage original. Et le résultat est tout simplement impressionnant.

Volutes indie. Car, au-delà de son récit, adapté du premier tome du livre éponyme de Virginie Despentes (publié en 2015), Vernon Subutex s'observe comme une célébration de l'indie-rock. Celui que l'on déniche, blouson de cuir sur le dos, dans les recoins d'un disquaire, celui qui sert d'exutoire aux angoisses adolescentes, celui qui synthétise dans un même élan la flamboyance de la jeunesse et la chute inévitable une fois devenus adultes de ceux qui pensaient pouvoir jouir sans entraves. Cette histoire, c'est notamment celle de Vernon, un ancien disquaire que l'on retrouve au chômage et jeté à la rue dès les premières minutes du premier épisode.

La suite (du récit, de la B.O et des aventures de Vernon) est à découvrir chaque lundi soir sur CANAL+ et disponible ici en intégralité sur myCANAL.

Quant au tracklisting de la B.O., il est à découvrir juste en dessous : 

CD1

1.     LoW / Générique
2.     Jonathan Richman & The Modern Lovers / Abdul And Cleopatra
3.     Wreckless Eric / Whole Wide World
4.     Spacemen 3 / Honey
5.     Les Thugs / As Happy As
6.     Wall Of Voodoo / Ring of Fire  
7.     Mudhoney / Touch me I’m Sick
8.     Karen Dalton / Something On Your Mind
9.     Athaya Mokonzi / Zombie Nation
10.   Poni Hoax  / The Wild 
11.   Sleafords Mods / PPO Kissin Behinds     
12.   Dogs / Never Come Back            
13.   Cigarettes After Sex / Apocalypse
14.   Athaya Mokonzi / Le plein d’indécence
15.   The Jesus And Mary Chain / Just Like Honey
16.   Sham 69 / If The Kids Are United
17.   Mink DeVille / Spanish Stroll
18.   Sonic Youth / Schizophrenia     
19.   Janis Joplin / Me and Bobby McGee   

CD2

1.     The Adverts / One Chord Wonders
2.      Les Vierges / Surf Survie
3.      Daniel Darc / C'était mieux avant
4.      Butthole Surfers / Goofy's Concern
5.      Kid Loco / Here Come The Munchies
6.      Ramones / What's Your Game
7.      Spacemen 3 / 2.35
8.      Marcia Griffiths / Tell Me Now
9.      Les Olivensteins / Fier De Ne Rien Faire
10.    The Undertones / Teenage Kicks
11.     Kim Wilde / Cambodia
12.     Exchpoptrue / Discoteca            
13.     Poni Hoax / Antibodies                                              
14.     Smith & Burrows / Wonderful Life
15.     Vitalic / Trahison
16.     Fantomes / Along
17.     The Raveonettes / Aly Walk With Me
18.     New Order / Elegia       
19.     Moderat / A New Error (Live Version)

 

Et parce que JACK est sympa, on vous a compilé (presque) tous les morceaux de la BO dans une playlist qui s'écoute juste en dessous. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS