Qui es-tu Video Club, duo français qui affole tous les labels ?

Seulement deux morceaux et déjà presque 15 millions de vues sur YouTube : qui, en 2019, saura faire plus fort que le groupe d’Adèle Castillon et Matthieu Reynaud ?

« Vu sur YouTube ». C’est l’histoire d’une success story incontrôlée et qui, à l’heure actuelle, semble déchainer les maisons de disque pour savoir qui réussira à les signer. Videoclub, un projet que les plus de 20 ans ne peuvent pas (encore) connaître, et qui ferait presque passer Angèle pour une quarantenaire. En deux titres (Amour Plastique et Roi), le projet d’Adèle Castillon, d’abord repérée sur grand écran dans un film de Dominique Farrugia (Sous le même toit, 2017), l’ado de 17 ans semble avoir tout terrassé. Certes, les rockeurs et amateurs de pop indie passeront leur chemin ; on navigue davantage dans les univers de Cléa Vincent, Louane ou Claire Laffut que dans un déluge de guitares et d’alcool, pourtant les chiffres sont là, implacables.

Instagram music. Si Videoclub score autant, c’est certainement aussi grâce à la viralité d’Adèle Castillon sur les réseaux. Actrice, mais aussi youtubeuse, cette dernière semble avoir saisi tous les codes de la musique 2.0. Avec 200 000 followers sur Instagram, ell a su bâtir une communauté de fans aussi jeunes qu’elle. Après Amour plastique (presque 10 millions de vues sur YouTube) et Roi (4 millions), Videoclub semble actuellement prêt à partir en tournée cet été avec, à la clef et en toute logique, un premier album à paraître en 2020. D’ici là, nul doute que Videoclub aura le temps de diviser les réseaux, mais aussi d’empiler plus de vues que n’importe quel autre groupe indie officiant au rayon pop française. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS