Nouveau titre et premier album en avril : Last Train redémarre

Nouvel extrait d’un premier album à paraître le 7 avril prochain, le titre « Weathering » impose les quatre musiciens de Last Train comme les dignes représentants d’un certain rock à la française.

Après avoir été sacrés prix du Printemps de Bourges en 2015 et enchainé une centaine de concerts la même année, dont une tournée européenne organisée par leurs soins, Last Train a peu à peu fait monter la vapeur. À 22 ans à peine, ces fans autoproclamés de Led Zeppelin et Black Rebel Motorcycle Club n’en finissent plus en effet de susciter l’enthousiasme d’un public visiblement friand de blousons en cuir, de jeans slims, de tignasses touffues et de rock joué toutes guitares en avant.

Autant dire que les amateurs devraient être ravis à l’écoute de Weathering, nouvel extrait d’un premier album du même nom à paraître le 7 avril prochain. Pourquoi ? Parce que ce titre rassemble tout ce qui caractérise Last Train : une voix écorchée, une mélodie qui gagne peu à peu en intensité et des guitares qui finissent inévitablement dans la débauche et l’outrance. Ça n’a bien sûr pas la crasse ni la fulgurance des groupes précités, voire même la sauvagerie d’un Queens Of The Stone Age, autre entité à laquelle ces mélodies jouées clopes au bec pourraient faire penser, mais Last Train n’a rien d’un groupe de seconde classe pour autant.

C’est une « offre à saisir », comme on dit couramment sur le site de la SNCF, une opportunité de se plonger dans ce que le rock français a à proposer en 2017.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS