La NASA a composé une mixtape pour les Aliens et on peut l'écouter

Des bruits de la nature, le son du trafic routier et différentes musiques, populaires ou traditionnelles, voilà ce qu'envoyait la NASA dans l'espace en 1977. Aujourd’hui, cette compilation est disponible à l’achat.

En orbite. Jusqu’ici, on savait que l’homme avait marché sur la Lune en 1969 (du moins, le croit-on), qu’Across The Universe des Beatles avait été diffusé dans l’espace en 2008 et que Jack White s’était amusé à y jouer un vinyle en 2016. Ce que l’on ignorait, en revanche, c’est que la NASA avait elle-même envoyé en 1977 différents sons par-delà la Terre afin d’entrer en contact avec de potentielles formes extraterrestres.

Une mixtape pour l’espace. Le projet, Voyager Golden Record, est en réalité « un enregistrement phonographe, d’un disque de cuivre plaqué or de 12 pouces contenant des sons et des images sélectionnés pour représenter la diversité de la vie et de la culture sur Terre ». Traduction : une mixtape composée de sons de la Terre, de messages traduits en cinquante-cinq langues et des musiques issues de différentes cultures dans l’idée de communiquer avec des Aliens. C’est assez barge, on sait, mais ce qui l’est d’autant plus, c’est de savoir que cette compilation est aujourd’hui disponible à l’achat grâce à une campagne Kickstarter menée par Boing Boing et l’Institute for Future Research.

Ça coûte 98 dollars, c’est en commande via le site d’Ozma Records et ça vaut largement le détour quand on sait que, jusqu’ici, seules douze copies existaient – deux d’entre elles se baladant actuellement dans l’espace interstellaire ou à 10 milliards de kilomètres d’ici. De quoi vous faire voyager beaucoup plus loin que n’importe quel show pyrotechnique de Jean-Michel Jarre.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS