McCartney balance un inédit autotuné et tue Kanye West en direct

Macca pas à l'ouest. L'an dernier, Paul McCartney est revenu avec le surprenant "Egypt Station", un album qui lui a permis de retrouver sa place dans les charts américains, de parler des Beatles bien sûr, mais aussi de se livrer à quelques confidences sur d'étranges séances de masturbation collective en pensant à Bardot. Une année bien remplie donc.

Mais visiblement, ça ne suffisait pas. Macca offre aujourd'hui à ses fans une chute de studio nommée Get enough où l'Anglais dérape complètement sur le bouton Auto-Tune. Le morceau débute comme une ballade classique, et puis surprise, l'auditeur entre soudainement dans une troisième dimension, quelque part entre le Naha de PNL et le récent I love it de Kanye. Hasard ou coincidence ? Pas vraiment. Rappelons que McCartney et West se sont déjà croisés en studio pour le pas mémorable FourFiveSeconds en feat avec Rihanna. C'était en 2015 et l'ancien Beatles expliquait récemment les "méthodes" de travail de Kanye West : 

"On est juste resté deux ou trois après-midi ensemble dans un hôtel à Beverly Hills et il était accompagné de son ingé son et de micros au cas où quelque chose se produirait. Je jouais un peu à la guitare et Kanye passait beaucoup de temps à regarder des photos de Kim [Kardashian] sur son ordinateur. Je me disais: 'Allons-nous un jour finir par écrire quelque chose?' Mais en fait, il était en train d'écrire. C'est sa muse. Il écoutait les riffs que je jouais et dans son esprit, il savait qu'il pouvait s'en servir. [...] Je l'apprécie beaucoup, donc je n'ai rien dit quand il a fait son choix."
 

Plaisir honteux. À ceux qui se demanderaient pour ledit morceau qui n'est pas présent sur le tracklisting de "Egypt station", la réponse est simple : pour ne pas décevoir ses fans. En septembre dernier, Macca expliquait à GQ avoir eu peur de la réaction quelque peu conservatrice des Beatles maniacs les plus hardcore. Sage décision Paul. L'occasion de rappeller quand même que l'Auto-Tune n'est pas né avec PNL et que de Kraftwerk à Madonna en passant par Neil Young, tous les grands l'ont utilisé. 

À part ça, McCartney a aussi annoncé la sortie (en septembre prochain) d'un livre pour enfants et ça s'appellera... Hey grandude ! Génie un jour, génie toujours...

 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS