La carrière d'Elton John en 30 morceaux qui tuent

Les mauvaises langues l’appellent « le gros Elton », les fans le connaissent comme « le grand John » et qu’on l’aime ou pas, difficile de ne pas reconnaître au plus glam des pianistes anglais un talent certain pour le tube. Alors que le gratin de la pop lui rend hommage sur le Tribute « Revamp », la preuve en 30 morceaux cultes ou méconnus.

On ne vend pas 300 millions de disques par hasard. C’est certainement ce que les historiens pourront inscrire le jour où Sir Elton John passera l’arme à gauche (il a 71 ans). De lui, on connaît quelques standards insupportables (Sacrifice, Candle in the Wind, Can you feel the love tonight) mais on sait moins qu’il a chanté en featuring avec Eminem ou Tupac, et qu’outre le fait qu’il se soit assumé avant tout le monde comme une icône gay, il est aussi l’auteur d’une poignée d’albums magiques parmi lesquels « Honky Château » (1972), « A single man » (1978) ou le très disco « Victim of Love », l’année suivante.

Comme ses tenues, à la fois extravagantes et difficiles à porter par quelqu’un d’autre que lui (n’est-ce pas Mika ?), ses chansons parlent pour lui. De sa reprise du A day in the life des Beatles à sa passion pour le boogie ou la country, en voici donc un condensé. Parce qu’Elton John, à l’inverse de Michel Berger, c’est toujours l’homme qui joue du piano assis pour faire danser les gens debout.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS