Bonne nouvelle de Syrie : Omar Souleyman revient

La paire de moustaches la plus connue de l’électro syrienne annonce un nouvel album pour début juin chez Mad Decent, le label de Diplo. L’indécente ascension du chanteur ne s’arrêtera pas là.

Menu mariage. La légende est trop belle pour ne pas être répétée. Omar Souleyman a 51 ans. Ce chanteur originaire du nord-est de la Syrie avait coutume au début de sa carrière d’officier dans les mariages et d’offrir l’enregistrement aux jeunes mariés. Il devient donc de fait, à la fin des années 1990, l’auteur de plusieurs centaines de disques. Il s’exile en Turquie, puis à Brooklyn. Et en 2013, il enregistre l’album « Wenu Wenu » produit par Kieran Hebden de Four Tet. Avec son mélange de techno et de musique traditionnelle syrienne (dabke), on découvre Souleyman sur la scène pop.

Acid. Les collaborations qui suivent se font à plus de 120 bpm. En France, c’est le groupe Acid Arab qui fait chanter le chanteur sur des beat technoïdes. Son deuxième album médiatisé dans la presse électro et pop, « Bahdeni Nami », paraît en 2015 chez Monkeytown, le label de Modeselektor. Si la recette de ce deuxième disque semble en perte de souffle, pour les ingrédients, Omar a choisi le meilleur : Four Tet encore, mais aussi Gilles Peterson, Modeselektor, Cole Alexander font partie du casting.

Myspace. Alors qu’il tourne en ce moment aux États-Unis, le chanteur vient d’annoncer une prochaine sortie. « To Syria, With Love » est prévu pour le 2 juin, sur le label XXL de Diplo. Si l’on sait que certains textes sont signés Shawah Al Ahmad et qu’on retrouve Hasan Alo aux claviers, difficile d’en savoir plus sur ce nouvel album signé chez les éléphants de la dance. L’artiste n’a ni page Facebook, ni Bandcamp et maintient un Myspace non entretenu… Pas le temps de chatter quand on sort les disques par centaines.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS