Quel hip-hop écoute-t-on à travers le monde ? Foreignrap répond !

« Hip Hop is dead », disait Nas en 2006. Depuis, des centaines et des centaines de MC issus des quatre coins du monde sont venus prouver l'inverse. Quant à la plateforme Foreignrap, elle compte bien leur laisser la parole.

Le monde est à nous. Les années 2010 sont décidément exceptionnelles pour le hip-hop. Jamais le genre n’a paru autant plébiscité, diversifié et écouté, aussi bien par les thugs de L.A. ou les déclassés des rues londoniennes, que par les jeunes de la middle class française et les B-Boys de Chine. Forcément, cela se ressent du point de vue de la production, plus que jamais éclatée et variée, à l’image des nombreux articles élogieux parus au sein de la presse internationale sur le rap québécois ou la scène trap au Japon.

« Découvrir et s’enthousiasmer sur la musique rap à l’international. »

Old school, new school, là n’est pas la question. Histoire d’aller encore plus loin dans ce processus de diversification, trois jeunes gens (Aziz Firat, Thomas Vimare et Ariel Dorol), basés entre Paris et Oslo, ont eu l’idée de créer Foreignrap. Cette plateforme, comme ils le soulignent, a été mise sur pied afin « de découvrir et s’enthousiasmer sur la musique rap à l’international. » L’idée ? Que chaque rappeur à travers le monde puisse y poster son clip ou son dernier morceau. Il suffit ensuite à l’internaute de sélectionner le pays à découvrir et de se laisser guider par la sélection.

L’amour extra large. Mais Foreignrap ne se contente pas de porter à notre connaissance des MC venus du Danemark, du Cameroun ou d’Australie. Ces derniers mois, les concepteurs ont en effet regroupé ce qu’il se faisait de mieux sur leur plateforme au sein de deux mixtapes. Sur la dernière, publiée cet été, on retrouve aussi bien PLK, Skepta et Hare Squead que des mecs venus de Suisse (Slimka et son excellent Wes Anderson), d’Italie (Stefa Ebbasta) ou de Grèce (Kareem Kalokoh). Disponibles gratuitement, ces différents services ont donc tout pour maintenir l’auditeur en état de ravissement constant.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS