25 morceaux qui prouvent que la France est d'abord une terre d'immigration

Hier, le gouvernement Macron ouvrait la porte à des quotas d'immigration lors d'un débat à l'Assemblée nationale. Aujourd'hui, Jack lui répond. À sa manière, en 25 morceaux, comme pour rappeler que le paysage musical français ne serait pas aussi riche et perpétuellement novateur sans l’arrivée de ses différentes générations d’immigré.e.s.

À l'heure où les politiques tentent de limiter l'immigration en France, où des groupes identitaires parlent avec crainte de « grand remplacement », où des figures médiatiques sont condamnées pour provocation à la discrimination raciale (oui, Éric Zemmour, c'est toi qu'on vise), il paraît plus que jamais essentiel de (ré)écouter Rachid Taha, la Mafia K'1 Fry, Acid Arab, la Mano Negra ou encore MHD et Kery James. Parce que, oui, n’en déplaise à certains, c'est aussi ça la France. Et parce que la musique a toujours constitué un medium idéal pour observer la manière dont les populations immigrées enrichissent la culture française.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS