Third Man, le label de Jack White, lance un magazine trimestriel : "Maggot Brain"

À croire que, oui, l’Américain a toujours des idées géniales pour développer son label.

Dans tous les bons coups. Une platine vinyle collector, une autre dans l'espace, une usine de pressage éco-responsable, un podcast sur l’histoire des White Stripes, des visites guidées du studio, un livre pour enfants... Le moins que l'on puisse dire, c'est que Jack White fait tout pour que l'on remarque son label. Une façon de faire son intéressant, pour certains. Une manière somme toute originale de réhabiliter des musiques oubliées et une certaine idée de l'artisanat, pour d'autres.

Chez Jack, on opte pour la seconde option : après tout, combien d'autres maisons de disques auraient eu l'idée de lancer un magazine musical nommé Maggot Brain en référence à un des albums mythiques de Funkadelic ?

Le spécialiste. La ligne éditoriale du premier numéro de ce trimestriel, piloté par le journaliste musical Mike McGonigal (Spin, Pitchfork…) et étalé sur plus de cent pages, a d'ailleurs de quoi faire rêver les mélomanes les plus érudits. Parce qu'un portrait d'Alice Coltrane s'affiche en couverture, et parce que de longs papiers sont consacrés au regretté Daniel Johnston, à Swell Maps, Big Joanie ou à l’album « Donuts » de J Dilla. Pas vraiment le genre de magazine, donc, apte à susciter la cohue dans les kiosques, mais l'intention est séduisante.

Et parce que c'est toujours bon de soutenir la presse papier, sachez que Maggot Brain est disponible ici.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS