Quels rappeurs Eminem a-t-il défoncés dans son dernier album ?

Le 31 août, Eminem sortait son dixième album, le bien nommé « Kamikaze ». L’occasion pour le rappeur de Détroit d’égratigner tous ses homologues, avec un degré de virulence variable.

Dans le jargon du rap US, le terme « diss », abréviation de « disrespect », sert à qualifier une punchline où un rappeur A critique explicitement l’ego, la carrière, la famille ou encore la petite amie d’un rappeur B. Généralement, les artistes les utilisent avec parcimonie, un clash n’étant jamais très drôle et surtout chronophage. Mais pas Eminem. Lui, avec "Kamikaze", vient de sortir un album entier de diss. Voici ses victimes.

1. Machine Gun Kelly

En 2012, MGK tweetait qu’Hailie, la fille d’Eminem, était attirante. Six ans plus tard, le MC originaire de Cleveland se fait éclater verbalement par le daron, dans le morceau « Not Alike ».

La punchline : "La prochaine fois n’utilise pas TechN9ne si tu veux m’attaquer, Machine Gun / C’est à toi que je parle mais tu t’es déjà reconnu, Kelly / Je ne fais pas de sous-entendus et ne diss pas en scred / Mais vas-y, continue de parler de ma fille Hailie."

2. Tyler, The Creator

Tyler, The Creator a fait son coming-out cette année. Venant de ce virtuose du second degré, difficile de savoir s’il dit vrai. Eminem, lui, ne s’est pas posé la question mille ans et nous offre un pamphlet homophobe de premier choix. Ceci car Odd Future, le crew de Tyler, a eu le malheur de critiquer "Shady XV", l’album d’Eminem sorti en 2014.

La punchline : "Tyler, tu n’as rien créé, je vois pourquoi tu te qualifies de pédé, salope / Ce n’est pas seulement pour attirer l’attention / C’est car tu suces les boules de D12, sacrilège / Si tu veux me critiquer, tu dois au moins être aussi bon voire meilleur que moi."

3. Drake

Drake a fait appel à un ghost writer. C’est désormais de notoriété publique. Et cela valait bien un petit tacle d’Eminem, là aussi, au fil du morceau Fall.

La punchline : "Tu fais des vues, mais tu restes en dessous de moi / Les miennes sont supérieures donc lorsque tu compares nos vues tu te fais snober / Et je ne chante pas un refrain sauf si c’est moi qui l’ai écrit."

4. Absolument tous les jeunes rappeurs d’aujourd’hui

Nous n’en avons pas fini avec Fall. La génération de rappeurs d’aujourd’hui (Lil Pump, Lil Xan et cie.) en prend également pour son grade, notamment concernant son manque de créativité.

La punchline : "Ces rappeurs sont comme les Hunger Games / À un moment, ils se la jouent geai moqueur / Juste après, ils copient le style de Migos, puis celui de Drake."

 

Sans doute kamikaze lui aussi - ou simplement ravi d'être autant médiatisé - Machine Gun Kelly a d'ores et déjà répondu à ces attaques à travers le morceau Rap Devil, nommé ainsi pour aller à l'encontre du Rap God d'Eminem. Ses autres cibles oseront-elles relever le défi ? 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS