Le combat Booba vs Kaaris aura lieu à Bruxelles le 5 avril

Encore un nouveau rebondissement dans l’histoire la plus incroyable de 2018.

BruxellesVie. Depuis l’annonce du combat permettant de définitivement départager les deux frères ennemis, on suit chaque nouvelle déclaration de Booba et de Kaaris avec beaucoup d’attention. Sauf que cette fois, tout semble réglé. Après deux semaines de rumeur sur la possible organisation du fight à la U Arena, à Paris et avec Cyril Hanouna dans le rôle du présentateur, B2O a finalement calmé tout le monde en annonçant que le combat de boxe aurait lieu… à Bruxelles. C’est via un post Instagram que le rappeur l'a annoncé hier. La salle a également été choisie : ce sera au Palais 12, où 18 000 personnes pourront s’entasser pour assister à ce qui ressemble, quand même, à un grand n’importe quoi.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

@kaarisofficiel1 #octogone le 05 avril à Bruxelles au Palais 12 ( 18 000 personnes ) catégorie lourd-léger 🦍🏴☠️

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Bienvenue dans la web réalité. Nul ne sait si Damso le Belge, ancien protégé de Booba passé dans le camp adverse, sera présent. En revanche, on peut affirmer sans trop sourciller que depuis le début du mois de janvier, les déclarations de Booba et de Kaaris par comptes sociaux interposés dépassent tous les clashs de rappeurs depuis 20 ans. À côté de la baston filmée à Orly entre les deux ténors du rap, les disputes entre MC Jean Gab1, Kery James et Rohff ressembleraient presque à des bagarres dans la cour d’école… « Armand, tu vas recevoir demain le contrat par huissier, signé par moi-même, à Universal, comme t'as demandé, explique Booba dans sa dernière vidéo Instagram. T'es une grosse merde ! Ta seule issue, c'est la bagarre. » Une belle punchline déclamée depuis la grosse cylindrée de Booba, à Miami, en réponse aux déclarations de Kaaris voilà quatre jours sur son propre compte Instagram. Chaude ambiance…

« 300 000 euros garantis. » Le rendez-vous semble donc avoir été pris pour le 5 avril. Le choix de Bruxelles s’explique certainement par des contraintes juridiques plus lourdes en France, du fait d’autorisations plus complexes à obtenir. Un contrat a été rédigé et semble indiquer que le vainqueur empochera minimum 300 000 €, sans qu’on sache encore si le winner reversera cette somme à une organisation caritative. En attendant, une audience est quant à elle prévue le 17 janvier pour déterminer les dommages et intérêts que les deux boxeurs de mots auront à régler – leur bagarre à Orly a coûté 50 000 € de réparations.

Ce qui est déjà certain, c’est que celui qui lèvera les poings à la fin du combat gagnera plus qu’un paquet de billets. Ce qui se joue ici, tout simplement, c’est la ceinture du rappeur poids lourd de l’année avec, à la clef, encore plus de disques vendus. On espère simplement que les deux ne prendront pas l’avion pour rejoindre la capitale belge.

 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS